Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Zimbabwe: Mugabe ne pense toujours pas à la retraite
19/02/2017 à 18h11 par La redaction

Le très controversé président du Zimbabwe Robert Mugabe a une nouvelle fois écarté dimanche, à quelques jours de ses 93 ans, l'idée d'un départ à la retraite en arguant qu'il ne disposait pour l'heure d'aucun successeur "acceptable".

"Seul mon parti peut me demander de me retirer, lors d'un congrès ou lors d'un comité central. Dans ce cas-là, je partirai", a déclaré M. Mugabe dans un entretien à la radio publique qui doit être diffusé à l'occasion de son anniversaire mardi.

"Mais qu'est ce que j'entends ? Exactement le contraire. Ils veulent que je me représente", a-t-il ajouté, cité dimanche par le quotidien d'Etat Sunday Mail.

M. Mugabe dirige d'une main de fer le Zimbabwe depuis qu'il obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne en 1980.

Sous son règne, le Zimbabwe s'est terriblement appauvri et traverse aujourd'hui une profonde crise économique qui suscite la grogne croissante de sa population, aussitôt réprimée.

Son parti, la Zanu PF a déjà désigné M. Mugabe pour briguer un nouveau mandat lors du scrutin présidentiel de 2018.

"La majorité des gens pensent qu'il n'y a personne pour me remplacer, aucun successeur possible qui leur serait acceptable, aussi acceptable que je le suis", a estimé le chef de l'Etat.

Vendredi, son épouse Grace Mugabe avait livré le même constat en expliquant que son époux serait réélu... même mort. "Vous verrez les gens voter pour le cadavre de Mugabe", avait-elle lancé.

Agé de 51 ans, Grace Mugabe, qui dirige depuis deux ans la Ligue des femmes de la Zanu-PF, fait partie des favorites à la succession de son mari, avec l'actuel vice-président Emmerson Mnangagwa.

Lors de son entretien, Robert Mugabe a également balayé les questions sur son état de santé.

"Bien sûr, si je sens que je n'en suis plus capable, je le dirai à mon parti pour qu'il me relève de mes fonctions. Mais pour l'instant, je pense que ce n'est pas le cas"", a-t-il assuré.

La santé du plus vieux chef d'Etat en exercice de la planète et ses fréquentes visites à Singapour ou Dubaï alimentent de nombreuses rumeurs.

En 2011, WikiLeaks avait dévoilé un télégramme diplomatique américain datant de 2008 qui affirmait que l'homme fort du Zimbabwe souffrait d'un cancer de la prostate.

L'an dernier, M. Mugabe, qui n'a jamais désigné de dauphin, avait assuré qu'il comptait diriger le pays jusqu'à ses 100 ans.

Avec Voa

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Ouganda : un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle

19/11/2020

Ouganda :...

Un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle....
Rencontre du 11 novembre au Golf Hôtel/ Comment Ouattara a voulu briser l’alliance Gbagbo-Bédié

19/11/2020

Rencontre du...

Lors de sa rencontre avec le Président...
« Personne ne peut m’arrêter. Je fais le travail de Dieu » : le chef de Boko Haram se moque des soldats nigérians

19/11/2020

« Personne...

Le leader de la secte islamiste Boko...
États-Unis : Barack Obama révèle pourquoi il ne pourra jamais travailler dans le gouvernement de Joe Biden

19/11/2020

États-Unis :...

L’ancien président a révélé qu’il n’accepterait jamais...
Affi N’guessan aidé dans sa cavale par un gendarme ?/ Pourquoi le Général Apalo Touré “dément formellement”

19/11/2020

Affi N’guessan...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

19/11/2020

Message politique...

Lentement mais surement, les dissensions qui minent...
Un Sénégalais conseille à Sadio Mané de ne plus faire de passe à Salah (Vidéo)

19/11/2020

Un Sénégalais...

Dans une vidéo circulant sur les réseaux...
Côte d'Ivoire : Soro reçu en audience par Alassane Ouattara

19/11/2020

Côte d’Ivoire...

Soro reçu en audience par le président...
Maladie mystérieuse au Sénégal : Ce que révèlent les résultats partiels...

19/11/2020

Maladie mystérieuse...

La maladie mystérieuse apparue à Thiaroye-sur-mer n’a...
Côte d'Ivoire : des tirs entendus à Gagnoa

19/11/2020

Côte d’Ivoire...

Les habitants du quartier du camp fonctionnaire...
Togo / Agoè: 3 motos volées ce jeudi

19/11/2020

Togo /...

Le vol d'engins à deux-roues bat toujours...
Sadio Mané retrouve un ami d’enfance devenu policier et souhaite l’inviter à Liverpool

19/11/2020

Sadio Mané...

Solo est un ami d'enfance de Sadio...
Burkina : résultats du concours ENSOA 2020-2022

18/11/2020

Burkina :...

Voici les résultats provisoires du concours de...
Sénégal : une mystérieuse maladie signalée chez 200 pécheurs

18/11/2020

Sénégal :...

Une mystérieuse maladie dermatologique a été signalée...
Arrestation d’Affi : la gendarmerie fait des précisions, « aucun gendarme ne faisait partie de sa sécurité au moment des faits »

18/11/2020

Arrestation d’Affi...

La gendarmerie nationale a apporté un démenti...
Mali : un terroriste libéré et arrêté en Algérie

18/11/2020

Mali :...

Un terroriste libéré en octobre dernier au...
Ghana: Après la mort de John Rawlings, une folle rumeur accable son épouse

18/11/2020

Ghana: Après...

Le bureau de John Rawlings a démenti...
Rencontre du 11 novembre au Golf Hôtel/ Comment Ouattara a voulu briser l’alliance Gbagbo-Bédié

18/11/2020

Rencontre du...

Lors de sa rencontre avec le Président...
Série Infidèles : Cette tenue très osée de Léna, l’ex de Balla Gaye 2, affole la toile (Photos)

18/11/2020

Série Infidèles...

Cette épisode est uniquement disponible sur la...
Greenpeace Afrique : "L’Europe veut le poisson du Sénégal mais rejette ses migrants"

18/11/2020

Greenpeace Afrique...

"On dénombre près de 500 morts et...

Le très controversé président du Zimbabwe Robert Mugabe a une nouvelle fois écarté dimanche, à quelques jours de ses 93 ans, l'idée d'un départ à la retraite en arguant qu'il ne disposait pour l'heure d'aucun successeur "acceptable".

"Seul mon parti peut me demander de me retirer, lors d'un congrès ou lors d'un comité central. Dans ce cas-là, je partirai", a déclaré M. Mugabe dans un entretien à la radio publique qui doit être diffusé à l'occasion de son anniversaire mardi.

"Mais qu'est ce que j'entends ? Exactement le contraire. Ils veulent que je me représente", a-t-il ajouté, cité dimanche par le quotidien d'Etat Sunday Mail.

M. Mugabe dirige d'une main de fer le Zimbabwe depuis qu'il obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne en 1980.

Sous son règne, le Zimbabwe s'est terriblement appauvri et traverse aujourd'hui une profonde crise économique qui suscite la grogne croissante de sa population, aussitôt réprimée.

Son parti, la Zanu PF a déjà désigné M. Mugabe pour briguer un nouveau mandat lors du scrutin présidentiel de 2018.

"La majorité des gens pensent qu'il n'y a personne pour me remplacer, aucun successeur possible qui leur serait acceptable, aussi acceptable que je le suis", a estimé le chef de l'Etat.

Vendredi, son épouse Grace Mugabe avait livré le même constat en expliquant que son époux serait réélu... même mort. "Vous verrez les gens voter pour le cadavre de Mugabe", avait-elle lancé.

Agé de 51 ans, Grace Mugabe, qui dirige depuis deux ans la Ligue des femmes de la Zanu-PF, fait partie des favorites à la succession de son mari, avec l'actuel vice-président Emmerson Mnangagwa.

Lors de son entretien, Robert Mugabe a également balayé les questions sur son état de santé.

"Bien sûr, si je sens que je n'en suis plus capable, je le dirai à mon parti pour qu'il me relève de mes fonctions. Mais pour l'instant, je pense que ce n'est pas le cas"", a-t-il assuré.

La santé du plus vieux chef d'Etat en exercice de la planète et ses fréquentes visites à Singapour ou Dubaï alimentent de nombreuses rumeurs.

En 2011, WikiLeaks avait dévoilé un télégramme diplomatique américain datant de 2008 qui affirmait que l'homme fort du Zimbabwe souffrait d'un cancer de la prostate.

L'an dernier, M. Mugabe, qui n'a jamais désigné de dauphin, avait assuré qu'il comptait diriger le pays jusqu'à ses 100 ans.

Avec Voa

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire