People

« Wep », « Ou lé » : quand Jacob Desvarieux et Kassav faisaient vibrer le monde

« Wep », « Ou Lé » : Quand Jacob Desvarieux Et Kassav Faisaient Vibrer Le Monde

Le musicien Jacob Desvarieux s’en est allé, ce vendredi 30 juillet 2021, à l’âge de 66 ans, en Guadeloupe. C’est en réalité toute la planète qui perd un talentueux artiste, qui a fait danser des générations grâce à ses rythmes fous des sonorités zouk, qui ont fait fureur, dans les années 80. Parmi les chansons du groupe Kassav que l’Afrique a encore en mémoire, « Wep », « Mwen di ou Awa », « Ou lé » auront marqué les esprits.

Jacob Desvarieux n’est plus. Le musicien est parti, emporté par la maladie à Coronavirus. Il avait pourtant été donné pour mort, il y a quelques jours, alors qu’il était hospitalisé. Le groupe de musique Kassav, dont il a été cofondateur, avait vite démenti l’information, précisant que le chanteur était certes sous assistance respiratoire, mais en vie. Depuis lors, toute les attentions étaient rivées sur le chanteur dont la santé était devenue au centre des inquiétudes, jusqu’à ce que la maladie l’arrache à l’affection du monde entier.

À lire aussi :   Décès de Jacob Desvarieux : le duo togolais Toofan rend hommage à l'artiste

Sa mort a été un coup très dur pour le monde entier. Ce n’est pas fortuit si des témoignages ont fusé de partout après son décès : Emmanuel Macron de la France, Youssou Ndour du Sénégal, Koffi Olomidé de la République Démocratique du Congo… Tous ont magnifié les qualités de l’homme. Au Sénégal, Jacob y a laissé des traces indélébiles, pour non seulement avoir fait danser une génération entière, un pays tout entier, mais aussi et surtout, pour avoir résidé, quelque temps, dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. Hélas, Jacob Desvarieux est parti, ce 30 juillet 2021, après avoir livré un âpre combat contre la mort. Il a toutefois laissé de beaux souvenirs.

À lire aussi :   Obsèques de Jacob Desvarieux : l'artiste conduit à sa demeure avec une danse

L’on se rappelle encore d’un Jacob Desvarieux au beau milieu de sa jeunesse. Ce colosse, très agile, qui maniait la guitare tout en maîtrisant son micro. Sa voix rauque retentit encore aujourd’hui sur le continent et sans doute à travers le monde entier. On vous ramène à une vingtaine d’années en arrière, pour vous faire revivre les belles chansons auxquelles Jacob Desvarieux a participé. Sans oublier que 45 ans derrière nous, Mireille Mathieu avait tout résumé, à sa façon. Oui, « on ne vit pas sans se dire adieu ». Le monde entier te dit Adieu Jacob !

À lire aussi :   Mort de Jacob Desvarieux, co-fondateur de Kassav’, à 65 ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire