Voici l’athlète le plus insulté sur Twitter


Video player

 

Toutes les stars du sport mondial sont des proies sur la toile. Notamment sur Twitter, les internautes se montrent assez agressifs envers ces célébrités. Ce qui a poussé Pickswide a analysé tous les tweets comportant le nom des athlètes les plus connus de la planète ces 12 derniers mois. Le but, c’est d’observer lesquels de ces athlètes étaient les plus violentés.

Le n°1 mondial des athlètes les plus insultés est LeBron James. Le basketteur a reçu pas moins de 122 568 messages offensants (dont 122 000 de Skip Bayless) depuis juillet 2020. Ses attaques sont près de quatre fois supérieures à celles du deuxième de ce classement, l’attaquant anglais de Manchester United Marcus Rashford. Le troisième du classement est Tom Brady, le célèbre quarterback des Tampa Bay Buccaneers. Il est suivi de près par Kevin Durant qui s’installe en 4e position.

Lire aussi : Top 10 des athlètes les mieux payés du monde : Lionel Messi 2e, Cristiano Ronaldo 3e

Le top 10 des athlètes ayant reçu le plus de tweets offensants depuis un an
1- LeBron James
2- Marcus Rashford (football)
3- Tom Brady (football américain)
4- Kevin Durant
5- Bubba Wallace (Nascar)
6- Damian Lillard
7- Trevor Bauer (baseball)
8- Cristiano Ronaldo (football)
9- Stephen Curry
10- Mesut Özil (football)

Cameroun : un père de la cinquantaine pris en flagrant délit de viol

Le fait s’est produit au Cameroun dans le quartier Bonamoussadi dans la capitale économique camerounaise. Un père âgé de la cinquantaine a été pris en flagrant délit de viol sur sa fille biologique dans un hôtel. On ne sait toujours pas ce qui a poussé ce géniteur à vouloir satisfaire sa libido sur sa progéniture.

 

La vidéo de cet incident circule sur la toile incitant la colère des internautes de famille. En effet, dans la vidéo, le père a été attrapé nu sur le lit dans la chambre d’hôtel avec sa propre fille âgée de 16 ans qu’il s’apprêtait à violer. D’après les faits relayés au sein de la presse locale, la jeune fille a été sauvée par ses tantes qu’elle avait pris le soin de prévenir par SMS quelques temps plus tôt.

Le père violeur qui nie les faits, se trouve actuellement dans les mains des forces de l’ordre pour des besoins d’enquête.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire