togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Visite de Kamala Harris en Zambie : la vice-présidente exhorte les créanciers à alléger la dette du pays

Visite De Kamala Harris En Zambie : La Vice-Présidente Exhorte Les Créanciers Bilatéraux À Alléger La Dette Du Pays

La vice-présidente américaine, Kamala Harris, a récemment achevé une visite en Zambie. Visite au cours de laquelle elle a appelé les créanciers bilatéraux à réduire la dette extérieure colossale de la Zambie. Cette dette est estimée à 17,3 milliards de dollars.

La visite de Mme Harris intervient à un moment où les États-Unis cherchent à renforcer leur présence en Afrique face aux investissements chinois, qui sont de plus en plus courants dans la région.

La Zambie est l’un des nombreux pays africains touchés par la pandémie de Covid-19, qui a gravement affecté son économie. La dette extérieure de la Zambie est un obstacle majeur à sa reprise économique, c’est pourquoi Mme Harris a exhorté les créanciers bilatéraux à procéder à une réduction significative de la dette.

Kamala Harris Émue Lors De Sa Visite Au « Château Des Esclaves » Au Ghana

Lors de sa visite en Zambie, Mme Harris s’est entretenue avec le président zambien, Hakainde Hichilema, pour discuter de la dette du pays. Mme Harris a souligné la nécessité pour la communauté internationale d’aider les pays africains à se remettre de la crise économique causée par la pandémie de Covid-19.

Lire aussi : Kamala Harris émue lors de sa visite au « château des esclaves » au Ghana

Elle a également insisté sur l’importance pour les créanciers bilatéraux de réduire la dette de la Zambie pour aider le pays à se remettre sur pied.

M. Hichilema a aussi abordé la question de la dette de la Zambie, en soulignant que l’économie du pays avait besoin d’être reconstruite et que la dette était un obstacle à cette reconstruction. Il a salué l’engagement des États-Unis à aider la Zambie et d’autres pays africains à alléger leur dette.

Les États-Unis ont précédemment appelé la Chine, le principal créancier de nombreux pays africains, à alléger la dette de la Zambie. Les États-Unis accusent la Chine de traîner les pieds depuis que Lusaka a demandé une aide dans le cadre d’un mécanisme du G20 pour la restructuration de la dette des États les plus pauvres.

Visite De Kamala Harris En Zambie : La Vice-Présidente Exhorte Les Créanciers Bilatéraux À Alléger La Dette Du Pays

En tant que première femme et première personne de couleur élue à la vice-présidence américaine, Mme Harris a une connexion personnelle avec la Zambie. Elle s’est rendue dans le pays dans sa jeunesse pour rendre visite à son grand-père maternel qui y travaillait. Au cours de sa visite en Zambie, elle s’est également arrêtée brièvement à l’endroit où il a vécu dans les années 1960.

Kamala Harris a appelé les créanciers bilatéraux à alléger la dette extérieure de la Zambie lors de sa visite dans le pays. La visite de Mme Harris intervient à un moment où les États-Unis cherchent à renforcer leur présence en Afrique face aux investissements chinois.