Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une visite de Obama dans un club de golf juif crée une polémique
06/02/2017 à 14h58 par La redaction

Une visite de Obama dans un club de golf juif crée une polémique

Une visite de Obama dans un club de golf juif crée une polémique

Épilogue dans une controverse qui a fait peu de bruit à l’étranger, mais qui a occupé Washington pendant quelques semaines. Barack Obama a été invité à rejoindre un club de golf huppé, le club de Woodmont, fondé par la communauté juive dans la banlieue de la capitale. Mais cette invitation a provoqué un débat houleux, qui a conduit un des membres historiques à la démission.

On s’attendait à des réactions en Israël quand les Etats-Unis n’ont pas opposé leur veto à une résolution condamnant les colonies. On ne s’attendait pas à une polémique au sein du très huppé club de Woodmont. La querelle a éclaté quand le président de ce club de golf a suggéré d’offrir à Barack Obama, grand amateur de ce sport, une carte de membre.

Ce club créé par la communauté juive à une époque de discrimination, où la « bonne société » américaine sélectionnait les adhérents sur leur religion, a failli se disloquer. Certains refusaient de côtoyer l’ex-président des Etats-Unis, « un ennemi d’Israël » selon les messages internet que certains journaux se sont procurés. D’autres voyaient dans ce refus un acte sectaire impardonnable.

L’affaire s’est envenimée. La démission publique d’un membre « pro-Obama » a attiré l’attention des médias. Et pour finir la direction a tranché : le premier président afro-américain est le bienvenu. Les 80 000 dollars d’adhésion lui sont offerts.

Barack Obama vient de rentrer de vacances en Californie, où il a joué au golf justement. Personne ne sait s’il acceptera cette invitation.

(Avec Rfi)

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Épilogue dans une controverse qui a fait peu de bruit à l’étranger, mais qui a occupé Washington pendant quelques semaines. Barack Obama a été invité à rejoindre un club de golf huppé, le club de Woodmont, fondé par la communauté juive dans la banlieue de la capitale. Mais cette invitation a provoqué un débat houleux, qui a conduit un des membres historiques à la démission.

On s’attendait à des réactions en Israël quand les Etats-Unis n’ont pas opposé leur veto à une résolution condamnant les colonies. On ne s’attendait pas à une polémique au sein du très huppé club de Woodmont. La querelle a éclaté quand le président de ce club de golf a suggéré d’offrir à Barack Obama, grand amateur de ce sport, une carte de membre.

Ce club créé par la communauté juive à une époque de discrimination, où la « bonne société » américaine sélectionnait les adhérents sur leur religion, a failli se disloquer. Certains refusaient de côtoyer l’ex-président des Etats-Unis, « un ennemi d’Israël » selon les messages internet que certains journaux se sont procurés. D’autres voyaient dans ce refus un acte sectaire impardonnable.

L’affaire s’est envenimée. La démission publique d’un membre « pro-Obama » a attiré l’attention des médias. Et pour finir la direction a tranché : le premier président afro-américain est le bienvenu. Les 80 000 dollars d’adhésion lui sont offerts.

Barack Obama vient de rentrer de vacances en Californie, où il a joué au golf justement. Personne ne sait s’il acceptera cette invitation.

(Avec Rfi)

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Mots clés

juifs obama visite

Laisser votre commentaire