Violences dans les stades : des mesures d’urgence seront prises

Les Jeux olympiques n’ont duré que deux minutes. La faute au projectile qui a touché la tête de Dimitri Payet. Depuis le début de cette saison, on assiste aux véritables dérives du football. Pourquoi y a-t-il une telle chose? Face à cette situation de violence sportive, quelles mesures les autorités françaises doivent-elles prendre ?

Après une pause de plus d’une heure et demie, après que Marseille ait refusé de retourner sur la pelouse du Groupama Stadium, le match OL-OM ne s’est plus jamais revu dans la bouche lyonnaise. L’événement face à Nice le 22 août et le troisième tour du championnat. La compétition OL-OM ne s’est quasiment jamais arrêtée. Pourquoi y a-t-il une telle recrudescence des sites sportifs après la levée des mesures d’obstacles ?

La situation est préoccupante et difficile à expliquer. Est-ce purement périodique ? L’excitation positive et parfois négative du retour au jeu, comment peut-elle être inondée ? Demandez à cet expert fanatique.

Une source proche des autorités sportives françaises a souligné que les supporters qui avaient précédemment reçu une interdiction de stade (IDS) sont revenus dans les tribunes, ont purgé leurs peines lorsque les tribunes ont été vidées par la pandémie de Covid-19, et étaient « de retour au stade après deux ans d’absence.

Face à cette situation, le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanc, a répondu sur la chaîne LCI : « Il faut être ferme. Ces gens-là ont détruit l’image du sport et bouleversé ce que devrait être le sport, c’est-à-dire entre citoyens. Fraternité.

Un expert sportif a déclaré que si aucune mesure n’était prise, la Ligue de football professionnel (LFP) pourrait prendre des mesures plus strictes. En particulier, une interdiction stricte de stade à tous les supporters pendant le Derby, ou le retour à une réunion à huis clos pendant la période de confinement, affectera l’activité du ministère de la Santé, qui tente de contenir l’épidémie de COVID 19 en France à son retour en France. Ordinaire

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire