Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
VILLE DE DAKAR : Soham Wardini devrait assurer l’intérim
04/09/2018 à 21h37 par Steven Ablam Kpoglo

 Première adjointe au maire de Dakar, c’est Soham Wardini, si elle veut, qui devrait assurer l’intérim jusqu’à l’élection du nouveau maire. Ce scrutin indirecte doit intervenir un mois, à compter de la date de révocation de Khalifa Sall.

En attendant l’élection du nouveau maire de la ville de Dakar, c’est Soham Wardini, la première adjointe de Khalifa Sall, qui doit assurer l’intérim. Selon Mamadou Diouf, ancien Directeur de la décentralisation et des collectivités locales, c’est le premier adjoint au maire qui doit assurer l’intérim jusqu’à l’élection du nouveau maire qui doit intervenir un mois à compter de la date de révocation du maire Khalifa Sall. «Elle va expédier les affaires courantes,  comme on dit, jusqu’à l’élection du nouveau maire. Et si elle n’est pas disponible, c’est le deuxième adjoint qui assure l’intérim. Et si ce dernier n’est pas disponible c’est le troisième, ainsi de suite jusqu’au cinquième», explique Mamadou Diouf, ajoutant que ce sont les adjoints qui remplacent le maire déchu. Toutefois, l’ancien Directeur de la décentralisation et des collectivités locales précise que, contrairement à ce que beaucoup disent, Soham Wardini n’est pas d’office maire. L’élection du nouveau maire interviendra dans un délai d’un mois à partir de la date de révocation. Et à ce moment, n’importe quel conseiller pourra postuler, selon lui.

Soham Wardini intérimaire, Khalifa Sall ne perd pas trop au change. Et pour cause, cette dernière est une fidèle parmi les fidèles, en plus elle assure l’intérim depuis l’arrestation de Khalifa Sall. «La détention du maire et de ses collaborateurs n’a pas affecté le fonctionnement de la maire qui continue à être assuré par le bureau municipal, son cabinet et ses différents services», avait-elle expliqué lors d’une cession ordinaire du conseil municipal en mars 2017. Selon elle, la mairie continue de fonctionner normalement de manière inclusive et sans distinction politique aucune, afin de permettre d’impliquer tous les conseillers du pouvoir comme de l’opposition.

En mai 2017, elle est l’initiatrice du sit-in des femmes proches de Khalifa Sall sur le boulevard de la République, tout près du ministère de l’Intérieur. D’ailleurs, elle avait été arrêtée avec seize autres «amazones» du maire de Dakar par les forces de l’ordre, lors de cette manifestation non autorisée, visant à réclamer la libération de Khalifa Sall et ses coaccusés. Soham Wardini a également été à l’origine de la résolution de soutien à Khalifa Sall, votée le 31 mars 2017 par le Conseil municipal de la ville de Dakar. «Quoi de plus normal que de voter une telle résolution car le maire de Dakar Khalifa Sall et ses coaccusés bénéficient de la présomption d’innocence. C’est pourquoi, nous ne désespérons pas de les retrouver parmi nous très bientôt», avait-elle déclaré lors de cette même cession ordinaire.

Khalifa Sall a été révoqué par décret présidentiel, après la confirmation par la Chambre correctionnelle de la Cour d’appel de la peine prononcée en première instance par le Tribunal de grande instance de Dakar qui l’a condamné à cinq ans de prison ferme pour les délits de «faux, usage de faux, escroquerie portant sur les deniers publics».

 

SENCLIC

 

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Sénégal : De jeunes pêcheurs sénégalais frappés par maladie rare dans la mer, un bateau étranger indéxé (Photos 08)

17/11/2020

Sénégal :...

Selon nos confrères de Senego qui détient l'exclusivité,...
"BARÇA WALLA BARSAKH" - Annoncé mort, il débarque chez lui le jour de ses funérailles et raconte l'horreur (Vidéo)

17/11/2020

« BARÇA WALLA...

Cheikh Tidjane Dièye, habitant le village de...
Sadio Mané en visite au nouveau centre de formation de Liverpool (Photos)

17/11/2020

Sadio Mané...

Fraichement de retour à Liverpool, Mané a...
Un enfant de 5 ans meurt suite à une punition pour avoir pissé au lit

17/11/2020

Un enfant...

Yanis, un enfant de 5 ans, est-il...
Être célibataire est désormais un handicap, selon l’OMS

17/11/2020

Être célibataire...

Selon le Telegraph (quotidien d'information britannique), l’Organisation...
1 an après qu'il ait été qualifié de "laid", voici les nouvelles photos du joueur sénégalais Krépin Diatta

17/11/2020

1 an...

Krepin Diatta est un footballeur professionnel de...
Le banquier Tidjane Thiam détesté en Côte d'Ivoire ?

17/11/2020

Le banquier...

Si beaucoup pensent que Tidjane Thiam est...
« Ouattara a perdu la bataille de la communication au plan international »

17/11/2020

« Ouattara...

La presse occidentale et française en particulier...
« L’argent des élections ! Ouattara est fâché » : ADO convoque une réunion du RDHP ce 17 novembre 2020

17/11/2020

« L’argent...

Alassane Ouattara, Président du RHDP, convoque les...
Revue de la presse sénégalaise du 17 novembre 2020

17/11/2020

Revue de...

La revue de la presse sénégalaise du...
Jean-Christophe Belliard, ambassadeur de France à Abidjan: son message à la communauté française en Côte d’Ivoire

17/11/2020

Jean-Christophe Belliard,...

Message Jean-Christophe Belliard, Ambassadeur de France à...
Indice Mo Ibrahim 2020, bonne gouvernance : la Côte d’Ivoire classée 18e

17/11/2020

Indice Mo...

La Côte d’Ivoire occupe le 18e rang...
Covid-19 : la Russie signale 22.410 nouveaux cas d’infection

17/11/2020

Covid-19 :...

La Russie a enregistré 22.410 cas d’infection...
Coronavirus : le point dans le monde au 17 novembre 2020

17/11/2020

Coronavirus :...

Le point du Coronavirus dans le monde...
Il affirme avoir gagné la présidentielle américaine et non son adversaire démocrate Joe Biden. « J’ai gagné cette élection »

17/11/2020

Donald Trump...

Le présidant sortant Donald Trump n'est pas...
Présidentielle au Niger : démission des ministres et hauts fonctionnaires candidats

17/11/2020

Présidentielle au...

Présidentielle au Niger : des ministres et...
« Ouattara souffle le chaud et le froid face aux conditions catastrophiques de son élection contestée »

17/11/2020

« Ouattara...

Bally Ferro fait une analyse du bras...
Espagne : Un témoin a vu la police brutaliser un vendeur ambulant sénégalais...

17/11/2020

Espagne :...

Le tribunal de Las Palmas (Espagne) entame...
Amnesty appelle à la libération « sans condition » d’Affi

17/11/2020

Amnesty appelle...

Amnesty International appelle à libération « sans condition »...
Soro Guillaume aux Ivoiriens : « levons-nous, nul ne pourra nous imposer un 3e mandat inconstitutionnel »

17/11/2020

Soro Guillaume...

Soro Guillaume invite les Ivoiriens à se...

 Première adjointe au maire de Dakar, c’est Soham Wardini, si elle veut, qui devrait assurer l’intérim jusqu’à l’élection du nouveau maire. Ce scrutin indirecte doit intervenir un mois, à compter de la date de révocation de Khalifa Sall.

En attendant l’élection du nouveau maire de la ville de Dakar, c’est Soham Wardini, la première adjointe de Khalifa Sall, qui doit assurer l’intérim. Selon Mamadou Diouf, ancien Directeur de la décentralisation et des collectivités locales, c’est le premier adjoint au maire qui doit assurer l’intérim jusqu’à l’élection du nouveau maire qui doit intervenir un mois à compter de la date de révocation du maire Khalifa Sall. «Elle va expédier les affaires courantes,  comme on dit, jusqu’à l’élection du nouveau maire. Et si elle n’est pas disponible, c’est le deuxième adjoint qui assure l’intérim. Et si ce dernier n’est pas disponible c’est le troisième, ainsi de suite jusqu’au cinquième», explique Mamadou Diouf, ajoutant que ce sont les adjoints qui remplacent le maire déchu. Toutefois, l’ancien Directeur de la décentralisation et des collectivités locales précise que, contrairement à ce que beaucoup disent, Soham Wardini n’est pas d’office maire. L’élection du nouveau maire interviendra dans un délai d’un mois à partir de la date de révocation. Et à ce moment, n’importe quel conseiller pourra postuler, selon lui.

Soham Wardini intérimaire, Khalifa Sall ne perd pas trop au change. Et pour cause, cette dernière est une fidèle parmi les fidèles, en plus elle assure l’intérim depuis l’arrestation de Khalifa Sall. «La détention du maire et de ses collaborateurs n’a pas affecté le fonctionnement de la maire qui continue à être assuré par le bureau municipal, son cabinet et ses différents services», avait-elle expliqué lors d’une cession ordinaire du conseil municipal en mars 2017. Selon elle, la mairie continue de fonctionner normalement de manière inclusive et sans distinction politique aucune, afin de permettre d’impliquer tous les conseillers du pouvoir comme de l’opposition.

En mai 2017, elle est l’initiatrice du sit-in des femmes proches de Khalifa Sall sur le boulevard de la République, tout près du ministère de l’Intérieur. D’ailleurs, elle avait été arrêtée avec seize autres «amazones» du maire de Dakar par les forces de l’ordre, lors de cette manifestation non autorisée, visant à réclamer la libération de Khalifa Sall et ses coaccusés. Soham Wardini a également été à l’origine de la résolution de soutien à Khalifa Sall, votée le 31 mars 2017 par le Conseil municipal de la ville de Dakar. «Quoi de plus normal que de voter une telle résolution car le maire de Dakar Khalifa Sall et ses coaccusés bénéficient de la présomption d’innocence. C’est pourquoi, nous ne désespérons pas de les retrouver parmi nous très bientôt», avait-elle déclaré lors de cette même cession ordinaire.

Khalifa Sall a été révoqué par décret présidentiel, après la confirmation par la Chambre correctionnelle de la Cour d’appel de la peine prononcée en première instance par le Tribunal de grande instance de Dakar qui l’a condamné à cinq ans de prison ferme pour les délits de «faux, usage de faux, escroquerie portant sur les deniers publics».

 

SENCLIC

 

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire