Vendez en ligne et acheter en ligne via cette solution efficace l Togopapel.com


Video player

Le Togo est un pays bien connu pour ses opportunités de vente en ligne, avec de nombreuses entreprises et vendeurs proposant leurs produits et services en ligne.

Si les envies des clients sont désormais à portée de clics, reste que les défis sont immenses. Non seulement, les paiements en ligne via les comptes bancaires ou PayPal en autres ne sont pas encore entrés dans les habitudes des Togolais, dont la grande majorité n’est pas bancarisée, mais le système financier en place dans le pays n’est pas encore en capacité de fournir l’écosystème nécessaire. Il fallait donc innover pour l’essor du secteur en se basant sur le mobile money. C’est ainsi que pour assurer la fluidité dans les transactions en ligne, le secteur a vu naître des opérateurs d’intégrateur de services de paiement mobile fiables qui rassurent tous les acteurs, notamment les e-commerçants et les utilisateurs. Il en existe au moins quatre qui offrent leurs services au Togo et Paygate Global en fait partie.

Vendez et Achetez au Togo avec les petites annonces

Togopapel est un site d’annonces totalement 100% gratuit

Peu importe le produit que vous voulez vendre, Togopapel est un carrefour idéal pour trouver rapidement un client.

Tout acheter, Tout Vendre, Tout simplement

 

En Afrique de l’Ouest, le Togo n’est pas le pays le moins nanti en matière de connectivité à Internet, tant au niveau de l’Internet haut débit fixe qu’au niveau de la pénétration de l’Internet mobile. En effet, selon les autorités togolaises, le taux de pénétration d’Internet a triplé, passant de 7 % en 2016 à 21 % en 2019. Néanmoins, Togocom, le principal fournisseur d’accès Internet jadis public et récemment privatisé, maintient sa domination en termes de parts de marché sur la fourniture d’accès à l’Internet, mais la qualité du service offert reste désirable. L’essor du secteur du commerce électronique commence par attirer des sociétés étrangères spécialisées du secteur à l’instar du groupe français Majorel, qui vient de s’implanter au Togo.

Pour bénéficier des services de cette plateforme considérée comme le premier intégrateur et leader de solutions monétiques au Togo, il suffit d’être détenteur d’un compte sur son interface. Les services de paiement mobile offerts sont moyennant des frais qui varient entre 3 % et 4 % du coût de la transaction en ligne. Pour Koffi Bonin, promoteur de cette structure lancée en 2016, le secteur du e-commerce augure de beaux lendemains car il permet aux entrepreneurs togolais de s’ouvrir vers l’extérieur. « Nous avons tous à gagner en promouvant le e-commerce au Togo, se réjouit-il. À Paygate Global, nous rendons désormais possible l’achat et la vente des services et biens via le mobile money pour nos clients. Nos clients disposent de portefeuilles électroniques avec lesquels ils alimentent leur compte bancaire. Donc, ils peuvent acquérir et approvisionner facilement leur carte de paiement international pour faire des transactions en ligne vers l’international », explique le directeur général de Paygate Global. La société a réalisé, en moins de deux ans d’activités, 125 000 transactions en ligne pour un montant total cumulé de 107 millions de francs CFA (environ 163 000 euros).

L’essor du secteur du e-commerce sur le plan local résonne hors des confins du pays. Du coup, des start-up qui ont déjà fait leurs preuves dans ce secteur sur le continent n’hésitent pas à tenter l’aventure togolaise. C’est ainsi que Gozem, l’Uber africain, s’est implanté dès 2018 au Togo. La société de réservation de services de transports en ligne (taxi-motos et taxi-voitures) a franchi le cap de 2 millions de courses effectuées fin 2020. « Nous sommes très motivés par l’impact que nous avons pu avoir en si peu de temps. Et nous sommes incroyablement heureux par le fait que chaque jour, des milliers d’utilisateurs effectuent des courses avec Gozem au Togo », juge Emeka Ajene, cofondateur de Gozem. Désormais, la start-up nourrit d’autres ambitions en diversifiant ses activités de services, notamment avec l’achat et la livraison.

Au Togo, le secteur du commerce électronique a le vent en poupe et commence même par entrer dans les mœurs. De plus en plus de Togolais l’ont intégré dans leur quotidien. Conscientes de son importance dans l’économie du pays, les autorités élaborent des stratégies pour sa vulgarisation. Cette nouvelle donne a permis l’émergence d’une nouvelle classe d’entrepreneurs, surtout depuis le début de la crise sanitaire.

Le Togo a successivement adopté une loi relative aux transactions électroniques en 2017 suivie de celle consacrée à la lutte contre la cybercriminalité en 2018 et enfin une loi relative à la protection de données à caractère personnel en 2019. Désormais muni de cet arsenal juridique, le pays s’est récemment doté d’une Agence nationale de la cybersécurité ainsi que d’un fonds de soutien à la cybersécurité. Les autorités comptent encourager les Togolais à entreprendre dans ce secteur en toute sécurité. « Les habitudes ont commencé par changer, même dans les pays de la sous-région à côté de nous. Les raisons invoquées par certaines personnes qui hésitent encore à adopter ce mode de commerce électronique, c’est principalement celles de la confiance et de la peur d’être arnaquées. Mais il y a une réglementation dans le secteur du e-commerce aujourd’hui au Togo. Elle permet de rassurer les acteurs, aussi bien les opérateurs de plateformes que les utilisateurs. Donc, il faut maintenant promouvoir cette réglementation. C’est toute une batterie de lois qui constituent le cadre réglementaire du secteur », rappelle Sitou Yibokou, directeur exécutif de Togo Pride, une association d’impact social, promoteur de la semaine du e-commerce au Togo, dont la première édition s’est déroulée en août dernier.

Le marketing numérique et les médias sociaux restent essentiels à l’écosystème du commerce électronique, où les entreprises, petites ou grandes, utilisent leurs pouvoirs non seulement pour vendre aux clients, mais également pour interagir avec leurs communautés. La pandémie mondiale de 2020 a montré que plus de personnes que jamais sont en ligne. Cela présente une opportunité de saisir également de la valeur. Selon le Rapport Numerique 2020 pour le Togo, compilé par Hootsuite et WeAreSocial, seuls 1,7 million (21%) de la population ont accès à Internet, dont 650000 (7,9%) sont des utilisateurs actifs des médias sociaux. Sur ce total, les hommes représentent 70% et les femmes 30%.

Malgré des différences persistantes entre pays, la pandémie a apporté un surcroît de dynamisme au paysage du commerce électronique dans l’ensemble des pays et étendu le périmètre du commerce en ligne à de nouvelles catégories d’entreprises, de consommateurs (par exemple les personnes âgées) et de produits (produits alimentaires par exemple). Parallèlement, dans beaucoup de pays, les transactions de vente en ligne se sont en partie réorientées des produits et services de luxe vers les produits de consommation courante, utilisés par de nombreuses personnes.

Livraison de repas, produits pharmaceutiques, plateformes d’achat, de vente, services de paiements digitaux… Aujourd’hui, plusieurs sociétés sont à l’avant-garde. Logée dans la banlieue nord de la capitale togolaise, la société Kanyi Group fait figure de proue dans le secteur du e-commerce au Togo. Elle a lancé, en 2018, la plateforme logistique Kanyi Express spécialisée dans toutes sortes de livraison. « J’étais dans la vente de produits agricoles locaux au démarrage des activités il y a quelques années, confie Kanyi Koffi Anoumou, le PDG. Mais voyant le vide dans ce nouveau secteur d’activité en ligne, j’ai lancé Kanyi Express en 2018. » D’après lui, il ne fait aucun doute que ce secteur jouera un rôle prépondérant dans l’économie numérique au Togo. Il en veut pour preuve la hausse des activités de sa structure pendant la pandémie. « On faisait seulement une centaine de livraisons par mois au début. Aujourd’hui, on tourne autour de 5 000 livraisons de toutes sortes de produits par an, notamment repas, immobilier et autres grâce à notre service de logistique. On propose même de faire les shoppings à la place de nos clients occupés par le travail. Le secteur du e-commerce est en plein essor au Togo, et cela va permettre l’émergence de nouveaux entrepreneurs », résume le chef d’entreprise.

En savoir plus sur les fournisseurs de services de paiement dans votre pays La pandémie COVID19 a eu des conséquences néfastes sur de nombreux magasins physiques. Cela a conduit à une diminution du chiffre d’affaires et des bénéfices. Pour de nombreuses entreprises, le commerce électronique a contribué à atténuer certaines pertes de revenus. Les opérations commerciales en ligne ont commencé à prospérer également à la suite du verrouillage, en plus de la distanciation sociale et de la politique de maintien au domicile. Les consommateurs se sont depuis adaptés aux transactions en ligne, avec une demande croissante, notamment en produits ménagers, en épicerie en ligne, en vêtements et en divertissement. Le continent africain n’a pas été exempté de cette tendance mondiale. Dans cette optique, ce blog cherche à faire la lumière sur les opérations de commerce électronique en Afrique de l’Ouest, en mettant l’accent sur le Togo.

Que vous cherchiez à acheter quelque chose de petit ou de grand, il existe de nombreuses opportunités pour trouver ce dont vous avez besoin en ligne au Togo.

Koosmik propose des options de paiement pour tout le monde, quels que soient les goûts, la classe et les préférences. Pour plus de commodité, vous avez le choix entre trois options de paiement principales: Pour bénéficier des services de cette plateforme considérée comme le premier intégrateur et leader de solutions monétiques au Togo, il suffit d’être détenteur d’un compte sur son interface. Les services de paiement mobile offerts sont moyennant des frais qui varient entre 3 % et 4 % du coût de la transaction en ligne. Pour Koffi Bonin, promoteur de cette structure lancée en 2016, le secteur du e-commerce augure de beaux lendemains car il permet aux entrepreneurs togolais de s’ouvrir vers l’extérieur. « Nous avons tous à gagner en promouvant le e-commerce au Togo, se réjouit-il. À Paygate Global, nous rendons désormais possible l’achat et la vente des services et biens via le mobile money pour nos clients. Nos clients disposent de portefeuilles électroniques avec lesquels ils alimentent leur compte bancaire. Donc, ils peuvent acquérir et approvisionner facilement leur carte de paiement international pour faire des transactions en ligne vers l’international », explique le directeur général de Paygate Global. La société a réalisé, en moins de deux ans d’activités, 125 000 transactions en ligne pour un montant total cumulé de 107 millions de francs CFA (environ 163 000 euros).

Les gens aiment savoir pourquoi ils achètent un produit. Que ce soit pour être acceptés dans un groupe, résoudre un problème ou simplement pour se sentir importants. Vous avez besoin de construire votre persona, alors répondez à des questions telles que : Quelle a été la stratégie que vous avez utilisée qui vous a apporté le plus de public ?

Si la toile nous offre de nombreuses possibilités pour gagner des euros facilement, on peut également s’adonner à différentes pratiques utiles pour en dépenser moins, tout simplement ! Aujourd’hui, il y a de plus en plus de choix pour les personnes cherchant un petit job d’appoint chez soi. Voici des techniques concrètes pour vous faire une idée :

Si c’est le cas, parlez-en avec votre famille et expliquez que certains ajustements dans le budget seront nécessaires au cours des prochains mois. Le Togo a successivement adopté une loi relative aux transactions électroniques en 2017 suivie de celle consacrée à la lutte contre la cybercriminalité en 2018 et enfin une loi relative à la protection de données à caractère personnel en 2019. Désormais muni de cet arsenal juridique, le pays s’est récemment doté d’une Agence nationale de la cybersécurité ainsi que d’un fonds de soutien à la cybersécurité. Les autorités comptent encourager les Togolais à entreprendre dans ce secteur en toute sécurité. « Les habitudes ont commencé par changer, même dans les pays de la sous-région à côté de nous. Les raisons invoquées par certaines personnes qui hésitent encore à adopter ce mode de commerce électronique, c’est principalement celles de la confiance et de la peur d’être arnaquées. Mais il y a une réglementation dans le secteur du e-commerce aujourd’hui au Togo. Elle permet de rassurer les acteurs, aussi bien les opérateurs de plateformes que les utilisateurs. Donc, il faut maintenant promouvoir cette réglementation. C’est toute une batterie de lois qui constituent le cadre réglementaire du secteur », rappelle Sitou Yibokou, directeur exécutif de Togo Pride, une association d’impact social, promoteur de la semaine du e-commerce au Togo, dont la première édition s’est déroulée en août dernier.

Regardez les prix proposés pour des objets similaires ou suivez les recommandations que certaines plateformes de vente en ligne proposent. Si vous ne vendez pas, ajustez le prix en conséquence, sans forcément le brader. Une différence de quelques centimes peut parfois suffire. Livraison de repas, produits pharmaceutiques, plateformes d’achat, de vente, services de paiements digitaux… Aujourd’hui, plusieurs sociétés sont à l’avant-garde. Logée dans la banlieue nord de la capitale togolaise, la société Kanyi Group fait figure de proue dans le secteur du e-commerce au Togo. Elle a lancé, en 2018, la plateforme logistique Kanyi Express spécialisée dans toutes sortes de livraison. « J’étais dans la vente de produits agricoles locaux au démarrage des activités il y a quelques années, confie Kanyi Koffi Anoumou, le PDG. Mais voyant le vide dans ce nouveau secteur d’activité en ligne, j’ai lancé Kanyi Express en 2018. » D’après lui, il ne fait aucun doute que ce secteur jouera un rôle prépondérant dans l’économie numérique au Togo. Il en veut pour preuve la hausse des activités de sa structure pendant la pandémie. « On faisait seulement une centaine de livraisons par mois au début. Aujourd’hui, on tourne autour de 5 000 livraisons de toutes sortes de produits par an, notamment repas, immobilier et autres grâce à notre service de logistique. On propose même de faire les shoppings à la place de nos clients occupés par le travail. Le secteur du e-commerce est en plein essor au Togo, et cela va permettre l’émergence de nouveaux entrepreneurs », résume le chef d’entreprise.

La bonne nouvelle est que vous pouvez parler d’un sujet que vous dominez déjà et, si vous êtes Affilié, vous pouvezutiliser votre influence personnelle dont vous disposez pour endosser un produit ou service. C’est vraiment important. Tout comme en e-commerce, si vous vous trompez de cible, vous ne vendrez pas. Si les marketplaces brassent beaucoup de monde, les profils d’acheteurs diffèrent. Donc pensez à votre cible, mais aussi à l’objet que vous vendez.

Non lol, je rigole parce que je commence à peine à me renseigner. Toutefois, je suis totalement optimiste pour la suite et je pense que ce site, qui a l’air honnête comparé à d’autres, va m’être d’une grande utilité. Ça tombe bien, j’ai du temps pour étudier chaque proposition en ce moment. Aussi important que de produire un contenu qui convertisse, il faut que les gens parviennent à votre chaîne. C’est à ce moment qu’il vaut la peine d’investir votre temps dans certainsdétails de classement.

Si vous pouvez embaucher un spécialiste pour optimiser vos campagnes, nous vous suggérons de le faire. Par ailleurs, si vous envisagez de partir en voyage, avant de réserver vos billets en ligne pour un prix parfois très haut, renseignez-vous sur la possibilité d’effectuer un covoiturage. Vous passerez un agréable trajet en bonne compagnie et payerez beaucoup moins cher.

Vente d’un bien à un montant supérieur à 5000 euros prélèvements sociaux à hauteur de 15,5 % sur la plus-value réalisée. Nous vous présentons quelques idées utiles pour vous aider à multiplier les économies : Pour devenir un spécialiste de la vente en ligne, suivez ces quelques conseils. À partir de maintenant, nous allons vous aider sur la voie pour réaliser votre première vente de manière facile. Cependant, il est très important que vous compreniez que :

Si vous cherchez à démarrer ou à développer votre entreprise au Togo, l’utilisation de plateformes en ligne est un excellent moyen de le faire. De nombreuses personnes recherchent de nouvelles entreprises dans lesquelles investir et la publicité en ligne peut vous aider à atteindre ces clients potentiels.

97La volonté d’engager une diffusion massive des cours en ligne est dans l’esprit de nombreuses écoles qui ont découvert les vertus du distanciel avec l’épidémie de la Covid-19. Et pour cause, un module online peut-être reproduit à l’infini, partout et dans toutes les langues. Le fait de passer d’une logique dite traditionnelle, qui consiste à délivrer les enseignements dans une salle de classe, à un modèle de plateforme où la quasi-totalité des modules sont accessibles et consommés en ligne, implique cependant un basculement vers un autre secteur stratégique. Les concurrents directs ne représentent en effet plus uniquement les traditionnels homologues (généralement cités dans le classement FT des meilleures écoles), mais un ensemble de plateformes qui délivrent des contenus, y compris gratuitement. Les meilleures universités américaines (Harvard, Columbia ou encore Yale) ont par exemple récemment mis en ligne 450 cours et formations en open access. Mieux vaut avoir à l’esprit ce type d’initiative avant d’engager une démarche analogue… mais payante. Nous pourrions en outre évoquer LinkedIn Learning qui fort d’une communauté de 660 millions de membres, appuyée sur un dispositif algorithmique sophistiqué, est en mesure d’adresser du contenu adapté à un public qualifié. Si l’audience, la data et l’algorithme deviennent les éléments pivot de ce nouvel environnement concurrentiel, comment composer avec les GAFAM ? Une transformation irréfléchie est en effet susceptible de produire un déplacement involontaire du cœur de métier, une mutation du paysage concurrentiel et un choc éventuel contre les acteurs de la Silicon Valley. La transformation digitale est une démarche puissante, à même de propulser l’entreprise dans un ailleurs stratégique, mieux vaut en conséquence s’y préparer…

Certaines exigent que vous transformiez une chambre d’amis en un mini-entrepôt pour y stocker vos produits, tandis que d’autres peuvent être gérées entièrement en ligne. Mais en général, vous pouvez démarrer ces types d’entreprises en utilisant votre espace et vos moyens déjà à disposition. Certaines exigent que vous transformiez une chambre d’amis en un mini-entrepôt pour y stocker vos produits, tandis que d’autres peuvent être gérées entièrement en ligne. Mais en général, vous pouvez démarrer ces types d’entreprises en utilisant votre espace et vos moyens déjà à disposition.

Depuis quelques années, des solutions en lignes sont offertes aux créateurs. Les solutions proposées par les plateformes de création d’entreprise en ligne, les banques en ligne et autres sociétés innovantes sont souvent intéressantes et moins coûteuses. Si vous êtes plus du genre créatif et DIY que vous aimez créer vos propres bijoux, objets ou décorations, vous pouvez très bien décider de vendre vos créations sur la plateforme Esty ou bien créer à terme votre propre boutique en ligne grâce à Shopify. De nombreuses entrepreneures ont commencé avec cette idée création entreprise femme. Il est aujourd’hui très facile de créer sa microentreprise à domicile

De plus, deux modèles de commerce rentables s’offrent à vous dans la vente de produits de seconde main. Vous pouvez, au choix, décider de chiner vous-même vos produits et de les vendre sur une boutique en ligne et ainsi gérer achats, stocks et envois. Ou, fournir un espace en ligne de revente de produits de seconde main pour les particuliers comme le font déjà certaines plateformes. Ainsi, les particuliers déposent leur annonce de vente sur votre site et les acheteurs contactent directement le vendeur. Ce modèle présente pour vous l’avantage de n’avoir à gérer aucun stock ni aucun envoi. L’inconvénient en revanche est que vous devrez tout de même gérer le support client en cas de litige entre un vendeur et un acheteur.

C’est pour toutes ces raisons que mettre une plateforme de réservation de taxi ou de covoiturage est une excellente idée. Au-delà du caractère révolutionnaire, elle permet à beaucoup de citadins de vaquer à leurs occupations avec des tarifs connus à l’avance et sans perdre de temps. Cela évitera aux utilisateurs de rater des rendez-vous à l’hôpital, d’être en retard lors d’un rendez-vous important, entre autres.

Pour mettre en place une agence de marketing digital, vous n’avez pas nécessairement besoin d’un local physique. Cela veut dire qu’un ordinateur, de la connexion internet et quelques collaborateurs suffiront largement. Si vous avez les bases dans le développement web et la rédaction web, vous pouvez créer votre site et lancer votre busines. Cherchez des clients qui ont besoin d’un contenu et lancez votre offre d’emploi sur des plateforme comme Emploi Dakar pour avoir des collaborateurs qui travailleront en freelance. L’avantage avec les métiers du numérique est qu’il n’y a pas de frontières. Ainsi, vous pouvez avoir des clients aux 4 coins du monde tant que votre langue de travail est la même que la leur.

De plus en plus de services en ligne émergent ces dernières années afin de proposer des offres d’accompagnement ponctuel ou régulier aux créateurs d’entreprise. Il est désormais possible de faire appel à un comptable en ligne : cette solution permet d’automatiser le traitement comptable de votre entreprise, afin de réduire les honoraires finaux de l’expert comptable qui prendra en charge votre entreprise. Ces solutions séduisent de plus en plus d’entrepreneurs ces dernières années.

Des plateformes en ligne vous proposent leurs services afin de réaliser un business plan pertinent et adapté à vos besoins. Un business plan est un outil primordial au sein d’une création d’entreprise, et si réaliser son business plan accompagné d’experts engendre un coût, il est préférable de vous assurer de la pertinence de votre business plan afin de bénéficier d’un outil de communication convaincant et efficace.

Vous pouvez également vous lancer dans la formation en ligne, en utilisant l’une des nombreuses plateformes de MOOC. Toujours plus de personnes se forment chaque année, et de nombreux entrepreneurs se lancent en tant qu’infopreneurs, à l’image du dropshipper Pierre-Eliott. Vous pouvez d’abord lancer une chaîne Youtube en proposant des contenus gratuits et ensuite proposer des formations payantes une fois que vous avez gagné en communauté et en crédibilité.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire