Vendant des sauterelles rôties dans un avion, il risque de sévères sanctions (vidéo)

- Vendant des sauterelles rôties dans un avion, il risque de sévères sanctions (vidéo)

Un Ougandais “agressif” risque sept ans de prison pour avoir vendu des sauterelles grillées dans un avion d’Uganda Airlines.

La vidéo de Paul Miburi vendant des criquets grillés nommés Nsenene dans un avion d’Uganda Airways a suscité l’indignation des autorités lorsqu’elle est devenue virale sur les réseaux sociaux.

 

 

Ouganda zaabu..😅

Un homme vend des sauterelles sur Uganda Airlines 😂😂 pic.twitter.com/lvVK3Gou97

 

-🔴Toeknee Andruevol Rukidi🇺🇬 (@toeknee_rukidi) 27 novembre 2021

Le collègue de Miburi, Hajib Kiggundu, a également enregistré la vidéo et l’a téléchargée sur TikTok, et il a également été arrêté.

Le porte-parole de la police ougandaise, Fred Enanga, a déclaré que les deux hommes d’affaires étaient inculpés de trois chefs d’accusation : nuisance publique, négligence et refus de suivre les instructions légales pendant le vol.

 

Ils sont accusés de comportement négligent pouvant provoquer la propagation de maladies infectieuses, c’est-à-dire COVID-19, qui a violé l’article 171 de la loi pénale de 1950 et de nuisance commune, qui a violé l’article 160 de la loi pénale. Le droit pénal à bord. Ils ont également été accusés d’avoir refusé de se conformer aux instructions légales à bord de l’avion et d’avoir enfreint le Règlement de 2012 sur la sécurité de l’aviation civile.

Dimanche, lorsque Mubiru et Kigundu sont arrivés de Dubaï sur le vol 445 d’Uganda Airlines, des agents de sécurité les ont arrêtés.

Crédit photo : nehandaradio

[newsletter_form]

Laisser votre commentaire