...

Veille sanitaire


Video player

Les autorités sanitaires ont imposé la destruction totale des œufs et des provendes dans deux foyers avicoles à Adétikopé et à Adidogomé. Les premiers résultats de laboratoire révèlent en effet la présence du virus H5, responsable de la grippe aviaire. Des échantillons ont été envoyés à l’extérieur pour des examens complémentaires.

D’autres mesures de précaution ont été décidées dont la mise en quarantaine de la zone infectée et une surveillance plus accrue des marchés, dont ceux de Lomé et l’interdiction de mouvement de volailles pendant 1 mois dans les préfectures d’Agoènyivé et du Golfe.

Les éleveurs dont la production a été abattue seront indemnisés par l’Etat.

 

→ A LIRE AUSSI : Sommet sur la sécurité maritime: Le message de Faure Gnassingbé

→ A LIRE AUSSI : Exclusif : la famille Mimran va céder la Compagnie sucrière sénégalaise, les Grands Moulins de Dakar et d’Abidjan

→ A LIRE AUSSI : Bonne condition d’écoute

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire