Vangsy Goma, la trajectoire d’un entrepreneur ambitieux

Né à Brazzaville dans les années 1980, Vangsy Goma a passé sa jeunesse en France, dans le département des Hauts-de-Seine. Après avoir réalisé sa scolarité dans de prestigieux lycées à Paris et suivi des études dans le domaine de la communication, il a enchaîné les projets entrepreneuriaux en Afrique. Portrait.

Paris. Une matinée fraîche d’octobre, Vangsy Goma fixe rendez-vous dans une brasserie parisienne au décor feutré du 17e arrondissement. Veste ajustée et chemise d’un blanc immaculé, l’entrepreneur affiche une mine souriante. « Je suis de passage à Paris. J’ai un attachement particulier pour cette ville que je connais bien. J’y ai beaucoup de bons souvenirs », commence-t-il. Même si l’homme a un agenda bien rempli et sillonne l’Afrique pour mettre en œuvre de nouveaux projets, il accepte de se livrer sur son parcours et ses projets à venir.

Vangsy Goma, un cursus dans la communication et le marketing

Vangsy Goma, 36 ans, débute notre échange sur les moments clefs de sa formation intellectuelle. Il a effectué une grande partie de ses études dans l’hexagone et en Belgique, avant d’intégrer l’IDRAC Business School pour y obtenir un Bachelor en Marketing Management, « il s’agit d’une licence en management plutôt axée sur le marketing ». Par la suite, il multiplie les expériences professionnelles. Il occupe alors des postes de management et dans la communication. « Ces expériences ont vraiment été très enrichissantes. J’ai beaucoup appris, cela a constitué ma colonne vertébrale. J’ai pu avoir une approche très fine du monde de l’entreprise », précise Vangsy Goma, en buvant un café.

Quelques années après, alors qu’il possède déjà une solide expérience dans l’entrepreneuriat, notre homme se lance un nouveau défi : décrocher un diplôme de l’une des Grandes Écoles françaises les plus fameuses : Sciences Po Paris, avec un Executive Master Communication (EMC) qu’il suivra sur deux années. Ce dispositif proposé par Sciences Po est suivi par un public sélectionné suite à un processus très exigeant. Il s’agit d’une formation réservée aux professionnels voulant devenir des références dans leur secteur.

Ainsi, l’EMC permet à Vangsy de valider son expertise dans la communication. « Je suis un perfectionniste et je souhaite sans cesse améliorer mes connaissances dans la communication et le marketing qui constituent des aspects essentiels pour maximiser la performance d’une entreprise », glisse un Vangsy Goma récemment diplômé.

Vangsy Goma : Une force entrepreneuriale pour développer le Congo

« Mes racines se trouvent au Congo, c’est ancré en moi ». Vangsy Goma répète souvent qu’il est très attaché au développement conjoint de toutes les économies africaines. « À la fin de mes études, je suis retourné au Congo et en 2008, j’ai intégré la Fondation Congo Assistance où durant plus de deux ans j’étais en charge de projets à forte valeur ajoutée », enchaîne-t-il.

En 2010, à 25 ans, il travaille au sein de la société nationale pétrolière du Congo où il s’occupe du service commercial et officie dans le management. En 2012 il monte les échelons et devient directeur commercial de la société MBTP, entreprise incontournable dans le secteur du BTP au Congo. Vangsy Goma occupera cette fonction durant trois années. « À cette époque, il a apporté son savoir-faire à l’essor de l’entreprise. Ses initiatives visaient toujours justes », souligne l’un de ses ex-collaborateurs en entretien au téléphone.

Vangsy Goma creuse son sillon dans le monde de l’entreprise

Commercial et communicant efficace, il a su développer un réseau de contacts professionnels disposés à l’aider dans la réalisation de ses projets. En 2015, âgé de 30 ans, il crée l’entreprise Africab, une solution de mobilité urbaine visant à rendre le transport urbain plus efficace. L’application Africab met en relation les particuliers et des chauffeurs dans un réseau de transport intégré. « Le but affiché est, à ce moment-là, de concurrencer Uber et de desservir à terme l’ensemble du continent africain. Le besoin de mobilité est essentiel pour le développement économique de l’Afrique », analyse Vangy Goma. À la création de l’entreprise, il est très médiatisé, la presse est très élogieuse et met en avant ses qualités d’entrepreneur. Vangsy Goma constitue l’avenir du Congo et de l’Afrique. Il fait partie des forces vives.

 

Vangsy Goma embauche alors de nombreux chauffeurs, avec pour objectif de « proposer une qualité de service très qualitative, grâce à une flotte de voitures haut de gamme ». L’entreprise acquiert aussi de nombreux véhicules. « Pour assurer l’essor de ma start-up, j’ai sollicité des investisseurs privés pour entrer au capital, et après près de 100.000 courses et plus de 40.000 clients transportés, et dans un contexte très concurrentiel, mais aussi des charges très lourdes, je n’ai eu d’autre option que de cesser l’activité en juin 2018 », explique avec une pointe d’amertume Vangsy Goma.

La jeunesse africaine un formidable levier de croissance pour Vangsy Goma

 

Vangsy Goma considère la jeunesse du Congo comme une « richesse nationale » et l’un des leviers qui permettra de développer le Congo : « la jeunesse a un rôle essentiel à jouer dans la modernisation de l’agriculture et le développement durable ». La formation des jeunes aux dernières techniques d’élevage (en particulier dans le domaine de la panaculture) permettra de dynamiser la production agricole du pays et in fine atteindre l’autosuffisance économique, énergétique, mais aussi alimentaire.

L’homme d’affaires est infatigable : Vangsy Goma nous confie travailler ces jours-ci sur le lancement d’une chaîne de restaurants « Sports Bar Africa », plusieurs projets de panacultures sont en gestation.

Un entrepreneur que nous continuerons à suivre !

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:

Laisser votre commentaire