Une mère condamnée à une lourde peine pour le meurtre de son fils

- Une mère condamnée à une lourde peine pour le meurtre de son fils

La Haute Cour de Pietermaritzburg à Twazulu-Natal, en Afrique du Sud, a condamné une femme à 20 ans de prison pour tentative de meurtre et fraude.

Ziningi Jane Nzama, 49 ans, aurait tué son fils Asanda Nzama pour réclamer 1,5 million de rands à l’assurance.

Nzama a été condamné le lundi 31 janvier, après avoir plaidé coupable le 24 janvier 2022.

Le corps d’Asanda Kwanda Nzama avec des blessures par balle à la tête et au corps a été retrouvé dans une maison à Esikhelekehleni, province d’Inca, à 10 heures du matin en avril 2021. Il a été déclaré mort sur les lieux.

Après une enquête approfondie sur l’affaire, l’accusée, Ziningi Jane Nzama, a été arrêtée le 11 décembre 2021 pour le meurtre intentionnel de son fils. Deux autres accusés, Simphiwe Silangwe (29 ans) et Mthokoziseni Majozi (49 ans), ont également été arrêtés pour tentative de meurtre et escroquerie.

 

Au cours de l’enquête, on a découvert que le défunt avait été tué à cause d’une police d’assurance souscrite par l’accusé en son nom. L’affaire impliquant les deux accusés a été ajournée au tribunal local de Camperdown jusqu’au 24 février 2022. L’accusé reste en garde à vue.

[newsletter_form]

Laisser votre commentaire