Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une femme se trouve une coépouse parce que son mari aime trop monter sur elle
04/09/2019 à 16h07 par La redaction

Au Malawi, une femme nouvellement mariée a présenté à son époux sa propre coépouse pour lui permettre de mieux satisfaire des appétits sexuels. Originaire de la ville de Zomba, Catherine Nionky menaçait de divorcer si sa proposition était réjétée par son époux, qui du reste àapprécier et accepter sans rechigner l’offre.

Robert Mlaka, un fonctionnaire Malawite, âgé d’une trentaine d’années ne peut s’en passer du sexe, et chaque jour le fait deux à trois fois. Un rythme que sa femme a jugé incapable de suivre.
Conseillée par sa mère, Catherine Nionky a elle-même choisi sa rivale et présenté à son époux. Ce dernier qui a apprécié la sage décision de sa femme, a aussi insisté sur le fait que les trois doivent partager le même lit. Robert Mlaka, qui estime être un homme chanceux, a promis du repos pendant une semaine à sa femme pour se consacrer entièrement à sa deuxième épouse.

Au Malawi, les nouvelles mariées sont obligées d’être soumises à leurs époux, et surtout de n’opposer aucune résistance au lit, afin d’éviter la polygamie. Le cas de Catherine Nionky a suscité étonnement et indignation entre le voisinage et la famille

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 483 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Au Malawi, une femme nouvellement mariée a présenté à son époux sa propre coépouse pour lui permettre de mieux satisfaire des appétits sexuels. Originaire de la ville de Zomba, Catherine Nionky menaçait de divorcer si sa proposition était réjétée par son époux, qui du reste àapprécier et accepter sans rechigner l’offre.

Robert Mlaka, un fonctionnaire Malawite, âgé d’une trentaine d’années ne peut s’en passer du sexe, et chaque jour le fait deux à trois fois. Un rythme que sa femme a jugé incapable de suivre.
Conseillée par sa mère, Catherine Nionky a elle-même choisi sa rivale et présenté à son époux. Ce dernier qui a apprécié la sage décision de sa femme, a aussi insisté sur le fait que les trois doivent partager le même lit. Robert Mlaka, qui estime être un homme chanceux, a promis du repos pendant une semaine à sa femme pour se consacrer entièrement à sa deuxième épouse.

Au Malawi, les nouvelles mariées sont obligées d’être soumises à leurs époux, et surtout de n’opposer aucune résistance au lit, afin d’éviter la polygamie. Le cas de Catherine Nionky a suscité étonnement et indignation entre le voisinage et la famille

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 483 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire