...

Une centaine de combattants de Boko Haram meurent noyés


Video player

Une centaine de combattants jihadistes sont morts noyés dans une rivière au nord-est du Nigeria. Ils tentaient de fuir une offensive de l’armée selon une déclaration parvenue à l’AFP.

Selon des sources sécuritaires et des résidents , les militaires nigérians ont lancé la semaine dernière une offensive terrestre et aérienne pour déloger les jihadistes de plusieurs villages situés le long de la rivière Yezaram. Dépassés, les combattants se sont alors jetés dans la rivière dans l’espoir de fuir. Malheureusement, beaucoup sont morts noyés.

Ils ont péri dans la rivière Yezaram se situe dans l’Etat du Borno, près de la forêt de Sambisa, principal repaire de Boko Haram et du groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap).

La plupart des corps ont été repêchés à Busuwwa, à 15km de la forêt de Sambisa, a précisé à l’AFP, Bunu Ibrahim, un résident.

Le ministre nigérian de la Défense, Bashir Salihi Magashi, a déclaré lundi aux journalistes qu’il y avait eu des opérations terrestres et aériennes massives contre les jihadistes la semaine dernière, mais n’a pas donné de bilan précis.

Le conflit démarré il y a 13 ans dans le nord-est du Nigeria entre les autorités et les jihadistes a coûté la vie à 40.000 personnes et en a poussé deux millions d’autres à fuir leur foyer, selon l’ONU.

 

 

→ A LIRE AUSSI : Nigeria : une fausse révérende sœur arrêtée pour trafic d’enfants

→ A LIRE AUSSI : Attaques au couteau au Canada : les victimes sont identifiées

→ A LIRE AUSSI : Burundi : Un nouveau Premier ministre nommé

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire