Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un milliardaire zimbabwéen devient le premier Africain à rejoindre le conseil d’administration de Netflix
19/12/2020 à 12h06 par La redaction

Netflix a nommé le milliardaire zimbabwéen Strive Masiyiwa à son conseil d’administration, faisant de lui le premier Africain et le troisième dirigeant international de médias à rejoindre le conseil du géant du streaming ces dernières années. Sa nomination intervient quelques semaines après que l’ancienne ambassadrice des États-Unis aux Nations unies, Susan Rice, a déclaré qu’elle quittait son rôle au sein du conseil pour rejoindre l’administration du président élu Joe Biden.

« Nous sommes ravis d’accueillir Strive au sein du conseil d’administration de Netflix », a déclaré Reed Hastings, cofondateur, président et co-PDG de Netflix, dans un communiqué. « Son esprit d’entreprise et sa vision dans la création d’entreprises en Afrique et au-delà apporteront des idées et une expérience précieuses à notre conseil d’administration, alors que nous travaillons à améliorer et à servir plus de membres dans le monde entier. »

 

Le magnat zimbabwéen des affaires rejoint le conseil d’administration avec une riche expérience acquise en Afrique et à l’étranger. Il siège à plusieurs conseils d’administration internationaux tels que ceux d’Unilever, de la National Geographic Society et de l’Asia Society, ainsi qu’aux conseils consultatifs mondiaux de la Bank of America, du Council on Foreign Relations aux États-Unis, de l’université de Stanford et du Prince of Wales Trust for Africa.

« Netflix est en première ligne pour apporter un grand divertissement à tout le monde, et je suis impatient de travailler avec le conseil et toutes les parties prenantes pour continuer ses traditions d’innovation et de croissance », a déclaré Strive Masiyiwa dans un communiqué.

M. Strive Masiyiwa est le fondateur et le président du groupe Econet, une société de téléphonie mobile cotée en bourse au Zimbabwe. Il possède également un peu plus de la moitié de la société privée Liquid Telecom, qui fournit des services de fibre optique et de satellite aux entreprises de télécommunications à travers l’Afrique. Forbes estime la valeur nette de Masiyiwa à 1,1 milliard de dollars.

Masiyiwa est également un philanthrope prolifique. Il a fondé la fondation Higherlife avec sa femme, Tsitsi. La fondation paie les frais de scolarité de quelque 40 000 élèves orphelins ou à faibles revenus au Zimbabwe, en Afrique du Sud, au Burundi et au Lesotho.

Le magnat des télécommunications est également à la tête de la bourse Ambassador Andrew Young, qui permet à des étudiants africains de fréquenter le Morehouse College à Atlanta, en Géorgie, aux États-Unis.

Masiyiwa a été nommé l’une des personnes les plus influentes par le magazine Time en 2002. En 2014, il figurait dans la liste des “50 plus grands leaders du monde” du magazine Fortune. Il est l’ami de nombreux dirigeants mondiaux. M. Masiyiwa est l’une des personnalités les plus influentes d’Afrique et un champion de la technologie.

Crédit photo : facetofaceafrica

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 523 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

Microsoft dépose un brevet pour être en contact avec l'au-delà

27/01/2021

Microsoft dépose...

Microsoft,  l'entreprise de Bill Gates, l'informaticien américain...
qnet

27/01/2021

Tchad :...

Le Marketing de réseau prend de plus...
Togo/ ALERTE : Les soirées de b@ise se multiplient

27/01/2021

Togo/ ALERTE...

Que devient finalement le Togo ? Les soirées...
enseignant et élève

27/01/2021

Un élève...

Nous nous plaignons du comportement de notre...
Togo : Voici ce que dit la Loi sur le proxénétisme et la prostitution

27/01/2021

Togo :...

Si la définition essentielle du travail fait...
Mercato: quelques informations des transferts de ce mercredi 27 janvier 2021

27/01/2021

Mercato: quelques...

  À quelques jours de la fin...
Lomé : après l'amour, il  fuit avec les effets de sa compagne

27/01/2021

Lomé :...

Après avoir satisfaire sa libido, il  fuit...
CHAN 2021: élimination du Togo: Voici le message d'encouragement de la ministre des sports et loisirs

27/01/2021

CHAN 2021:...

  Les éperviers locaux et ses supporters...
CHAN 2021: La Namibie promet rendre la vie difficile à la Zambie ce soir

27/01/2021

CHAN 2021:...

Avec deux défaites et zéro point à...
Bénin : Talon est en deuil

27/01/2021

Bénin :...

Deuil à la présidence du Bénin.  Le...
Togo/Pétrolegate : Gilbert Bawara s’explique

27/01/2021

Togo/Pétrolegate : Gilbert...

Gilbert Bawara est revenu ce dimanche 24...
CHAN 2021: les éperviers locaux sont éliminés

26/01/2021

CHAN 2021:...

    Les locaux togolais sont éliminés...
Sagbohan Danialou

26/01/2021

Sagbohan Danialou...

Sagbohan Danialou n'est plus à présenter. Véritable...
Donald Trump : selon son avocat, une victoire est toujours possible

26/01/2021

Voici les...

Nombreux sont les personnes qui se demandent...
rawlings

26/01/2021

Obsèques de...

Décédé le 12 Novembre 2020, les cérémonies...
Joel Aivo,Reckya Madougou

26/01/2021

Bénin :...

Seul candidat déclaré à la prochaine présidentielle...
CHAN 2021/Togo vs Rwanda: Vincent Mashami « La qualification est à notre portée

26/01/2021

CHAN 2021/Togo...

    Le Togo et Rwanda vont...
En cas de divorce avec Donald Trump, Melania  toucherait cette somme astronomique

26/01/2021

En cas...

Melania Trump pourrait bien toucher une imposante...
Angleterre: Voici le message de José Mourinho à propos de limogeage de Franck Lampard

26/01/2021

Angleterre: Voici...

Chelsea s'est débarrassé de l'ancien joueur anglais,...
Mercato: La Juventus propose 22 millions d'euro à Sassouolo pour enrôler Scamacca

26/01/2021

Mercato: La...

  Les dirigeants de la vieille dame,...

Netflix a nommé le milliardaire zimbabwéen Strive Masiyiwa à son conseil d’administration, faisant de lui le premier Africain et le troisième dirigeant international de médias à rejoindre le conseil du géant du streaming ces dernières années. Sa nomination intervient quelques semaines après que l’ancienne ambassadrice des États-Unis aux Nations unies, Susan Rice, a déclaré qu’elle quittait son rôle au sein du conseil pour rejoindre l’administration du président élu Joe Biden.

« Nous sommes ravis d’accueillir Strive au sein du conseil d’administration de Netflix », a déclaré Reed Hastings, cofondateur, président et co-PDG de Netflix, dans un communiqué. « Son esprit d’entreprise et sa vision dans la création d’entreprises en Afrique et au-delà apporteront des idées et une expérience précieuses à notre conseil d’administration, alors que nous travaillons à améliorer et à servir plus de membres dans le monde entier. »

 

Le magnat zimbabwéen des affaires rejoint le conseil d’administration avec une riche expérience acquise en Afrique et à l’étranger. Il siège à plusieurs conseils d’administration internationaux tels que ceux d’Unilever, de la National Geographic Society et de l’Asia Society, ainsi qu’aux conseils consultatifs mondiaux de la Bank of America, du Council on Foreign Relations aux États-Unis, de l’université de Stanford et du Prince of Wales Trust for Africa.

« Netflix est en première ligne pour apporter un grand divertissement à tout le monde, et je suis impatient de travailler avec le conseil et toutes les parties prenantes pour continuer ses traditions d’innovation et de croissance », a déclaré Strive Masiyiwa dans un communiqué.

M. Strive Masiyiwa est le fondateur et le président du groupe Econet, une société de téléphonie mobile cotée en bourse au Zimbabwe. Il possède également un peu plus de la moitié de la société privée Liquid Telecom, qui fournit des services de fibre optique et de satellite aux entreprises de télécommunications à travers l’Afrique. Forbes estime la valeur nette de Masiyiwa à 1,1 milliard de dollars.

Masiyiwa est également un philanthrope prolifique. Il a fondé la fondation Higherlife avec sa femme, Tsitsi. La fondation paie les frais de scolarité de quelque 40 000 élèves orphelins ou à faibles revenus au Zimbabwe, en Afrique du Sud, au Burundi et au Lesotho.

Le magnat des télécommunications est également à la tête de la bourse Ambassador Andrew Young, qui permet à des étudiants africains de fréquenter le Morehouse College à Atlanta, en Géorgie, aux États-Unis.

Masiyiwa a été nommé l’une des personnes les plus influentes par le magazine Time en 2002. En 2014, il figurait dans la liste des “50 plus grands leaders du monde” du magazine Fortune. Il est l’ami de nombreux dirigeants mondiaux. M. Masiyiwa est l’une des personnalités les plus influentes d’Afrique et un champion de la technologie.

Crédit photo : facetofaceafrica

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 523 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire