Un cadre du FPI au RHDP : » Gbagbo n’est pas un criminel »


Video player

Le lundi 12 juillet, le Directeur Exécutif du RHDP et député d’Agboville Adama Bictogo s’est adonné à une conférence de presse où il a tagué l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo disant même que sous le régime Gbagbo, la Côte d’Ivoire avait subi une gestion désastreuse.

En effet, le porte-parole de la jeunesse EDS, Blaise Lasm qui est un cadre militant du FPI n’est pas du même avis qu’Adama Bictogo. Selon Blaise Lasm, Adama Bictogo qui est un haut cadre du pays ne devrait pas tenir ces genres de propos alors que sur les médias on ne parle que de réconciliation nationale. Le porte-parole de la jeunesse EDS ne comprend pas ce que Laurent Gbagbo a pu faire pour que des gens avec qui il a travaillé dans le passé en occurrence Adama Bictogo.

Lire aussi: Johnny Patcheko : « lorsque Gbagbo rentrera, il va se ranger du côté du RHDP »

Pour Blaise Lasm, il n’est pas normal que Laurent Gbagbo soit traité de criminel. Il s’interroge : « Sur quoi se base-t-on s’il a été acquitté après neuf (9) années de procédure judiciaire ? Quel est le mécanisme l’unité de mesure qui permet au RDR de qualifier l’innocent Gbagbo de criminel ? »

Pour finir, il dira que : « le Woody de Mama » est un innocent. Ce n’est donc pas honnête de continuer à le qualifier de criminel ou de lui imputer une responsabilité qui n’est pas la sienne. « «  Il est temps d’arrêter les propos indignes et lamentables qui mettent à mal la cohésion sociale. Il est temps de la fermer si certains n’ont plus rien à dire ».

Lire aussi: Côte d’Ivoire/ Le ministre Touré Mamadou (RHDP) agresse Bédié et Gbagbo

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, , , ,

Laisser votre commentaire