Un animateur de radio qui a exhorté les auditeurs à boycotter les vaccins COVID-19 décède de COVID-19

 

Un autre animateur de radio-débat conservateur qui a exhorté les auditeurs à boycotter le vaccin COVID-19 est décédé des suites de la maladie causée par l’exposition au coronavirus.

Bob Enyart, un animateur de radio et pasteur de Denver, est décédé deux semaines après que lui et sa femme ont été hospitalisés pour ce que son église a appelé des cas « graves ». Il avait 62 ans.

Fred Williams, co-animateur d’Enyart, a annoncé sa mort dans un post Facebook lundi. « C’est avec un cœur extrêmement lourd que mon ami proche et co-animateur de Real Science Radio a perdu sa bataille contre Covid », a écrit Williams. « Bob Enyart était l’une des personnes les plus intelligentes et sans aucun doute la personne la plus sage que j’aie connue. Tout en étant extrêmement gentil et humble, et toujours, toujours prêt à écouter et à discuter de tout ce que vous vouliez. Ce fut un honneur au-delà de toute mesure d’avoir été à ses côtés pendant 15 ans et plus de 750 émissions scientifiques. « , explique son proche.

À lire aussi :
Guéri de la Covid-19, Karim Benzema retourne à l'entraînement

Enyart, se serait même moqué joyeusement de la mort des victimes du sida. Il avait encouragé ses auditeurs à n’avoir aucun des trois vaccins COVID-19 disponibles car il affirmait qu’ils avaient été testés sur des « cellules de bébés avortés ».

Selon nos informations, bien que les vaccins contre les coronavirus ne contiennent pas de cellules fœtales, Johnson & Johnson a utilisé une lignée cellulaire fœtale historique pour produire et fabriquer son vaccin. Pfizer et Moderna ont utilisé une lignée cellulaire fœtale à un stade très précoce pour confirmer l’efficacité avant la production.)

À lire aussi :
Covid-19/Gabon : Le porte-parole de la présidence testé positif

Enyart est au moins le cinquième animateur de talk-show anti-vaccin à mourir des complications de COVID-19 ces dernières semaines.

 

Le mois dernier, quatre animateurs de talk-shows radio conservateurs qui avaient promu des opinions anti-vaccin et anti-masque ont succombé.

 

À lire aussi :
Funding opportunities Donor updates re Covid-19

Selon l’Université Johns Hopkins, il y a eu plus de 41 millions de cas de coronavirus aux États-Unis depuis le début de la pandémie. Plus de 662 000 Américains sont morts. L’écrasante majorité des cas récents, des hospitalisations et des décès concernent des personnes non vaccinées.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire