Tunisie : 40 migrants ont été secourus au large de Médenine


Video player

Au moins 40 migrants ont été secourus, au large des côtes tunisiennes, après une panne de leur embarcation. Selon le Croissant-Rouge, le navire à destination de l’Italie contenait une centaine de personnes. Les migrants venaient d’Erythrée, d’Egypte, de Tunisie, du Maroc, de Guinée, du Soudan et du Pakistan.

Les jeunes Africains continuent de monter à bord d’embarcations de fortune pour tenter de rallier illégalement l’Europe, dans l’espoir de retrouver une vie meilleure. En effet, ils sont une quarantaine de migrants qui ont été secourus au large des côtes tunisiennes, mercredi, après que le bateau dans lequel ils se trouvaient a subi une panne de moteur. Selon le Croissant-Rouge, une organisation humanitaire, le navire à destination de l’Italie contenait une centaine de personnes. Parmi les naufragés au large de la ville de Médenine, seulement 40 ont accepté d’être secourus par les garde-côtes tunisiens.

Les autres ont choisi quant à eux de rester sur le navire pour essayer de réparer le moteur du bateau. « Nous avons quitté la Libye sur le chemin de l’Italie, le moteur du bateau s’est brisé, le capitaine du navire ne savait plus comment naviguer. Les autorités tunisiennes nous ont secourus, ils nous ont amenés en Tunisie et ont fourni des soins de santé à tous. Ici, nous allons rester en quarantaine pendant 14 jours », témoigne Mohamed Moujahed, un rescapé soudanais.

Ces migrants viennent d’Erythrée, d’Egypte, de Tunisie, du Maroc, de Guinée, du Soudan et du Pakistan. Ces derniers jours, des dizaines de corps de migrants noyés ont été récupérés par des pêcheurs et les autorités navales tunisiennes ont également retrouvé des dizaines de corps de migrants noyés et en ont secouru plus de 160 autres.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire