Tout sur le coup d’État déjoué au Niger


Video player

Tout sur le coup d’État déjoué au Niger. Niamey a été le théâtre de violents tirs d’armes à feu près de la villa présidentielle ce  mercredi 31 mars 2021. La fusillade rapportée, précède l’investiture prévue de Mohamed Bazoum vendredi  02 avril.

Selon les premières informations, plusieurs témoins dans la capitale nigérienne, Niamey, ont indiqué avoir été réveillés par de violents coups de feu mercredi matin. « Il était environ 3 heures du matin, nous avons entendu des coups d’armes lourdes et légères et cela a duré 15 minutes avant de s’arrêter, suivis de coups d’armes légères », a déclaré un habitant du quartier du Plateau de Niamey, qui comprend la résidence officielle et les bureaux du président.

Selon un autre témoin interrogé toujours par l’AFP, « les coups de feu ont duré environ 20 minutes ». Un troisième résident a évoqué « des tirs intenses, avec des armes lourdes et légères ». Selon les dernières informations, le calme est revenu pour le moment mais la crainte persiste car aucune information n’a été donnée par les autorités du pays et on ne sait pas exactement ce qui s’est passé.

Lire aussi : Niger : il bat sa femme à mort à cause de sa manière de préparer

Selon le journal en ligne ActuNiger, « la situation est redevenue calme aux environs de 4 heures ». Des vidéos de quelques secondes ont vite été postées sur les réseaux sociaux, sur lesquelles on entend des tirs sporadiques de rafales dans le noir total. L’authenticité de ces vidéos n’a cependant pas pu être établie dans un premier temps.

Aucune source officielle n’était disponible pour confirmer ces tirs, qui interviennent avant l’intronisation, prévue pour vendredi à Niamey, du nouveau président élu, Mohamed Bazoum, très proche du chef de l’Etat sortant, Mahamadou Issoufou.

« Il y a eu des arrestations parmi quelques membres de l’armée qui sont à l’origine de cette tentative de coup d’État. La garde présidentielle a riposté, empêchant ce groupe de soldats de s’approcher du palais présidentiel », a déclaré une source sécuritaire.

Pour rappel, le Niger, l’un des pays les plus pauvres du monde, a subi de nombreux coups d’État au cours de son histoire, le dernier étant un putsch de février 2010 qui a renversé le président d’alors, Mamadou Tandja. Le pays du Sahel a également été récemment frappé par des attaques terroristes répétées alors que les mouvements liés à l’Etat islamique et à Al-Qaïda se sont répandus du Mali et du Nigéria voisins.

Lire aussi : Coup dEtat au N’iger : l’humoriste Mamane se prononce

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire