Nigéria Actualités

Le Nigeria demande à tous les médias de supprimer leurs comptes Twitter

Nigeria : le président Buhari révèle les causes de l'insurrection de Boko Haram
FILE PHOTO: Nigerian President Muhammadu Buhari speaks during a news conference during a visiit to Pretoria, South Africa, October 3, 2019. REUTERS/Siphiwe Sibeko/File Photo

Au Nigeria, la Commission nationale de radiodiffusion du Nigeria (NBC) a ordonné à tous les médias opérant dans le pays de désactiver leurs comptes Twitter et de ne plus utiliser Twitter. Cette demande fait suite à la décision du gouvernement, vendredi, de suspendre Twitter après la suppression par le réseau social d’un tweet du président, Muhammadu Buhari.

Après avoir fait des révélations sur la suspension de Twitter au Nigeria, le gouvernement de Lagos  a demandé, lundi 7 juin, à tous les médias de suspendre immédiatement leur compte Twitter.

Les stations de radiodiffusion sont invitées à désinstaller leurs comptes Twitter et à renoncer à utiliser Twitter comme source de collecte d’informations.

À lire aussi :   Nigeria : Buhari approuve l'attribution de maisons à l'équipe championne d'Afrique 1994

Lire aussi : Nigéria : Après T.B Joshua, le populaire pasteur Stephen Akinola est aussi mort

« Nous conseillons à toutes les entreprises audiovisuelles de désinstaller leur compte Twitter, et de cesser d’utiliser Twitter pour rechercher des informations, ou des sources d’information », a déclaré le directeur de l’organe de régulation audiovisuelle, la National Broadcasting Commission (NBC), Armstrong Idachaba, dans un communiqué diffusé lundi matin.

« Cela serait considéré comme antipatriotique pour quelconque média audiovisuel de continuer à soutenir Twitter », a-t-il assuré.

Pour rappel, l’accès à Twitter au Nigeria a été coupé depuis dimanche. Le gouvernement fédéral interdit les activités du réseau social dans tout le pays.

À lire aussi :   Nigéria : Le président Buhari ordonne à l'armée «d'écraser» les bandits

Tout a commencé mardi dernier lorsque Twitter a supprimé un tweet du compte du président nigérian évoquant dans un avertissement les récents troubles dans le sud-est du pays.

Le tweet avait été fortement décrié à travers le pays et le réseau social avait estimé que M. Buhari enfreignait ses règles d’utilisation en matière de conduite haineuse.

Lire aussi : Twitter supprime un message du président Buhari, la raison

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire