Togo : Un professeur se suicide dans l’enceinte d’une université privée


Video player
L’année 2020 n’est visiblement pas partie avec son lot de suicides. Alors qu’on croyait les suicides loin derrière nous, un cas de suicide vient d’être noté dans l’enceinte d’une université privée de la place. Un professeur d’anglais se serait suicidé alors que les étudiants étaient en plein examen.

Lire aussi : “Je suis une prostituée accro au s€xe. Aidez-moi”

Ils sont sous le choc les étudiants de l’IAEC, ils n’en reviennent pas. Hier mercredi, l’université de Monsieur Kagbara a passé une salle journée. Un professeur de ladite institution s’est donné la mort alors que les élèves étaient en examen. Selon les informations recueillies, il aurait bu un mélange d’acide et de ciment avant de sauter du cinquième étage. Il aurait atterri près d’une étudiante qui s’apprêtait à rentrer en salle pour composer. Cette dernière, traumatisée par ce qu’elle a vu n’aura finalement pas le courage de composer.

Les responsables de l’institution ont très vite fait appel à la police qui s’est dépêchée sur les lieux pour faire le constat. La victime gisait dans son propre sang. À ce jour, l’on ignore les raisons du suicide mais selon les informations de certains de nos confrères, le professeur en question aurait laissé une lettre. Le contenu de la lettre quant à elle n’a pas encore été divulgué mais devrait l’être dans les jours à venir pour voir plus clair dans l’affaire.

Vous aimerez aussi : Togo : Anna, la go qui irrite les garçons à Lomé

Ce suicide vient rallonger la longue liste des membres du corps enseignant qui s’ôtent la vie. Il y a quelques mois, c’était le censeur d’un lycée privé de la place. Les étudiants de l’IAEC demandent aux responsables de l’université de faire appel à des leaders religieux pour intercéder pour l’institution. Nous y reviendrons.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire