Togo: Ferdinand Ayité assigne un avocat en justice


Video player

Le journaliste d’investigation Ferdinand Ayité est encore à la une de l’actualité. Après l’affaire du pétrole-gate qui a failli le faire condamner, le Directeur de publication du journal togolais l’Alternative est encore plongé dans une affaire de justice. Cette fois-ci, c’est lui le plaignant.

En effet, le journaliste Ferdinand Ayité a déposé une plainte contre un avocat qui l’accuse d’être derrière le profil de « Fair Luci », l’avatar activiste togolais des réseaux sociaux.

Cependant sur sa page Facebook, Ferdinand Ayité a mis au parfum toutes les personnes qui doutaient de cette plainte. Ainsi, il a publié la plainte accompagnée d’une publication.

Il écrit : « Pour ceux qui doutent encore, voici la plainte que j’ai déposée contre cet avocat lorsqu’il m’a accusé d’être celui qui est derrière le profil Fair Luci mettant en danger ma personne et la famille. Je connais bien la loi et je ne suis pas du genre à me livrer à ce jeu dangereux. Merci à Aziadouvo Zeus, Françis Assogbavi et tous ceux qui viennent de m’appeler. Le journalisme que je fais, ce n’est pas sur les réseaux sociaux mais bien dans un organe de presse où j’assume les écrits et toutes mes sorties.

Ceux qui cherchent les clashs parce qu’ils sont en mission ne me trouveront pas sur leur chemin parce que ce n’est pas mon niveau. Lorsque j’ai un peu de temps, je lis des bouquins parce que j’achète beaucoup de livres. Bonsoirs à tous ! ».
Parmi les commentaires de cette publication, l’on pouvait lire plusieurs internautes qui encourageaient Ferdinand Ayité tout en saluant sa bravoure et son intégrité. D’autres se prêtaient à l’humour face à cette publication.

De là un internaute surgit et écrit : « tonton là s’attaque à tout le monde finalement. Même Dieu n’est pas épargné ».

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire