Togo/Bafilo : le surveillant d’un CEG viole une fille de 14 ans

L’école togolaise est confrontée à un phénomène de viol des élèves filles par certains enseignants malhonnêtes.  A Bafilo, une ville du Togo qui se situe dans la région de Kara, un surveillant a été interpellé  après avoir violé une élève de 14 ans.

La scène se passe au Collège d’enseignement général (CEG) Bafilo Ville. Le surveillant du CEG BAFILO VILLE viole une fille de 14 ans.  « Avec plein de femmes qui traînent là dehors tu n’as pas trouvé une pour satisfaire ta libido », questionne un internaute très remonté après avoir eu l’information.

À lire aussi :
Togo : voici comment obtenir un casier judiciaire en ligne

Togo

Togo

Il s’agit, selon les informations d’un surveillant, coutumier du fait. Alors que le ministère en charge de l’enseignement primaire et secondaire, sous la houlette du président de la République, Faure Gnassingbé, mettent tout en œuvre pour dorer de nouveau le système éducatif au Togo, il y a encore certains acteurs qui, au nom de leur appétit sexuel sabotent ces efforts et à la limite défie l’autorité.

À lire aussi :
Togo : Le journaliste Carlos Kétohou est libéré

C’est  depuis jeudi que l’information  défraie la chronique dans le milieu éducatif de la préfecture d’Assoli. Le quadragénaire a dans la journée du mardi 16 novembre 2021 violé la fillette de 14 ans, élève en classe de 5eme dans le CEG où il officie en tant que surveillant.

Interrogé par la famille de la victime, il a reconnu les faits mais plaide pour un règlement à l’amiable.

À lire aussi :
Togo : le ministère des Enseignements primaire et secondaire veut contrôler les frais de scolarité

Pour information, la victime, elle autre encore sous le choc, a été  prise en charge par l’association des tantines de la région de la Kara qui, soulignons-le, fait un excellent boulot, en la matière.

Les informations indiquent que le surveillant en question a actuellement deux femmes et des enfants.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire