Togo/armée : création du groupement des forces spéciales


Video player

La ministre togolaise des Armées, Essossimna Marguerite Gnakade renforce la sécurité des Togolais à travers cette nouvelle initiative. Il est mis sur pied une nouvelle unité au sein des Forces armées togolaises. L’équipe est baptisée le Groupement des Forces Spéciales (GFS) crée le 02 avril. Il s’agit d’une unité formant corps dont les missions de ses composantes sont précisées par des textes particuliers.

 

« Le GFS est une unité formant corps. Son organisation, ses tableaux d’effectifs et de dotation, ainsi que la structure et les missions de ses composantes sont précisées par des textes particuliers », précise l’article 7 de l’arrêté ministériel annonçant la mise en place de ce groupement. La ministre togolaise des Armées, Essossimna Marguerite Gnakade a indiqué que le GFS est placé sous l’autorité du Président de la République et sous les ordres du Chef d’Etat-major général des Forces armées togolaises (FAT).

Lire aussi : Togo : 344 forces de l’ordre radiées de l’armée

La nouvelle unité est commandée par un officier supérieur spécialisé dans la conduite des opérations spéciales, nommé par un arrêté du ministre chargé des armées. Le GFS se veut compétent sur toute l’étendue du territoire nationale. Il a pour mission d’exécuter des opérations spéciales. En d’autres termes, ces corps habillés interviennent pour mener des opérations en dehors des cadres d’actions classiques afin d’atteindre des objectifs d’intérêts stratégiques ou opérationnels.

 

« Le commandant du GFS a le rang, les prérogatives et les avantages d’un chef corps. Il est assisté d’un officier supérieur, nommé dans les mêmes conditions, qui le supplée en cas d’absence ou d’empêchement. Cet officier a le rang, les prérogatives et les avantages d’un commandant en second », précise la ministre des armées.

Lire aussi : Togo/Covid-19 : les chorales n’ont plus le droit de chanter dans les églises

Le GFS est doté des éléments provenant des unités et services des FAT ou issus du recrutement. Son poste de commandement est implanté à Sotouboua. Il faut noter que ce QG peut être transféré en tout lieu du territoire national, d’après la décision de Mme Gnakade.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire