Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Tivaouane : Macky «Je voudrais savoir s’il y a un seul candidat ou pas»
18/02/2019 à 11h35 par T. Adj

 Le candidat de BBY s’est rendu à Tivaouane où il a présidé le meeting départemental de sa coalition.

Il s’est attaqué à l’opposition dans sa stratégie de campagne. «Je voudrais savoir s’il y a un seul candidat ou pas», a lancé Macky, estimant que, depuis l’ouverture de la campagne, il est le seul candidat à tenir des meetings dans des stades. «Qu’ils (ses adversaires, Ndlr) envahissent les stades eux aussi ! On saura qui est plus fort que l’autre», a parié le président sortant. Il a averti en leur disant de ne pas aller occuper le stade Léopold Sédar Senghor. «Là-bas, vendredi, j’y tiens mon meeting national de clôture», a-t-il dit. Donc, pour le candidat de Benno, les quatre autres peuvent venir au stade de Tivaouane ou bien celui de Fatick ou Saint-Louis. «Mais, ils n’organisent que des caravanes qui n’ont ni tête ni queue, disant que le gars n’a rien fait», a-t-il ironisé, ajoutant qu’il ne va pas partir. «Que je m’en aille! Cela ne suffit pas pour me faire perdre le pouvoir. D’abord, c’est un slogan périmé. Il était valable avant 2000. Actuellement, nous sommes en 2019», a lancé Macky Sall en wolof aux nombreux militants ayant envahi le stade municipal de Tivaouane.

Auparavant, il a magnifié le rôle et la place des chefs religieux qui font que le Sénégal est épargné, grâce à l’Islam, une religion de paix, des troubles liés au terrorisme ou au fondamentalisme. Et puisque l’Islam est une religion de paix, le fait de croire aux chefs religieux ne doit pas être source de violence, selon Macky SALL. Qui ajoute qu’il va continuer à veiller sur la sécurité du Sénégal et de celle des populations. «En voyant ce qui nous entoure, on doit savoir que diriger un pays n’est pas de la fantaisie. La manière de gérer un pays ne doit pas reposer sur le mensonge», a lancé le candidat de Benno Bokk Yaakaar.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

 Le candidat de BBY s’est rendu à Tivaouane où il a présidé le meeting départemental de sa coalition.

Il s’est attaqué à l’opposition dans sa stratégie de campagne. «Je voudrais savoir s’il y a un seul candidat ou pas», a lancé Macky, estimant que, depuis l’ouverture de la campagne, il est le seul candidat à tenir des meetings dans des stades. «Qu’ils (ses adversaires, Ndlr) envahissent les stades eux aussi ! On saura qui est plus fort que l’autre», a parié le président sortant. Il a averti en leur disant de ne pas aller occuper le stade Léopold Sédar Senghor. «Là-bas, vendredi, j’y tiens mon meeting national de clôture», a-t-il dit. Donc, pour le candidat de Benno, les quatre autres peuvent venir au stade de Tivaouane ou bien celui de Fatick ou Saint-Louis. «Mais, ils n’organisent que des caravanes qui n’ont ni tête ni queue, disant que le gars n’a rien fait», a-t-il ironisé, ajoutant qu’il ne va pas partir. «Que je m’en aille! Cela ne suffit pas pour me faire perdre le pouvoir. D’abord, c’est un slogan périmé. Il était valable avant 2000. Actuellement, nous sommes en 2019», a lancé Macky Sall en wolof aux nombreux militants ayant envahi le stade municipal de Tivaouane.

Auparavant, il a magnifié le rôle et la place des chefs religieux qui font que le Sénégal est épargné, grâce à l’Islam, une religion de paix, des troubles liés au terrorisme ou au fondamentalisme. Et puisque l’Islam est une religion de paix, le fait de croire aux chefs religieux ne doit pas être source de violence, selon Macky SALL. Qui ajoute qu’il va continuer à veiller sur la sécurité du Sénégal et de celle des populations. «En voyant ce qui nous entoure, on doit savoir que diriger un pays n’est pas de la fantaisie. La manière de gérer un pays ne doit pas reposer sur le mensonge», a lancé le candidat de Benno Bokk Yaakaar.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire