Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Technologie : Le géant chinois Huawei porte plainte contre l’administration Trump
28/06/2019 à 09h41 par La redaction

Les tensions entre le gouvernement américain et le géant chinois de la technologie prennent une autre tournure. Il y a quelques semaines, le président Donald Trump a interdit toutes les ventes de téléphones portables et de composants Huawei sur le sol américain.

Il a également mis en garde les entreprises américaines et leurs alliés d’éviter de traiter avec Huawei, car selon Trump l’entreprise chinoise espionne d’autres gouvernements en utilisant ses équipements à la demande du gouvernement chinois.

Furieuse, Huawei a décidé de porter plainte contre le département du Commerce des Etats-Unis.

Le groupe chinois dénonce la saisie illégale de son matériel par l’administration américaine. La même source rapporte qu’un serveur informatique et un commutateur Ethernet de Huawei fournis aux américains en 2017 a été confisqué par l’administration Trump pour déficit de la licence d’exportation.

Pour rappel, depuis le mois de mai, les relations sont à mal entre les deux pays. A l’instar des Etats-Unis, le moteur de recherche Google, Apple et Facebook ont également rompu leur étroite collaboration avec le géant chinois Huawei.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les tensions entre le gouvernement américain et le géant chinois de la technologie prennent une autre tournure. Il y a quelques semaines, le président Donald Trump a interdit toutes les ventes de téléphones portables et de composants Huawei sur le sol américain.

Il a également mis en garde les entreprises américaines et leurs alliés d’éviter de traiter avec Huawei, car selon Trump l’entreprise chinoise espionne d’autres gouvernements en utilisant ses équipements à la demande du gouvernement chinois.

Furieuse, Huawei a décidé de porter plainte contre le département du Commerce des Etats-Unis.

Le groupe chinois dénonce la saisie illégale de son matériel par l’administration américaine. La même source rapporte qu’un serveur informatique et un commutateur Ethernet de Huawei fournis aux américains en 2017 a été confisqué par l’administration Trump pour déficit de la licence d’exportation.

Pour rappel, depuis le mois de mai, les relations sont à mal entre les deux pays. A l’instar des Etats-Unis, le moteur de recherche Google, Apple et Facebook ont également rompu leur étroite collaboration avec le géant chinois Huawei.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire