Diplomatie

Situation sociopolitique au Tchad : les États-Unis soutiennent la junte militaire

Situation Sociopolitique Au Tchad : Les États-Unis Soutiennent La Junte Militaire

 

Les États-Unis ne trouvent aucun problème à ce que la junte militaire gouverne le peuple tchadien durant 18 mois. Dans un communiqué officiel rendu public le 21 mai dernier, la Maison Blanche a décidé de ne pas sanctionner le Conseil militaire de transition (CMT) pour avoir pris les rênes du pays après le décès du maréchal Idriss Déby.

 

Tout comme l’Union Africaine (UA), les États-Unis a décidé de soutenir la transition militaire en cours au Tchad. Les hautes autorités des États-Unis ont appelé « à une passation de pouvoirs pacifique, dirigé par des civils qui feront la transition vers un gouvernement démocratiquement élu d’ici octobre 2022 ». Dans son communiqué, l’administration de Joe Biden dit se conformer « aux recommandations du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine », qui a décidé d’accompagner le pays.

À lire aussi :   « Le Président Habré reposera en terre sénégalaise », sur décision de son épouse

Lire aussi : Tchad : Samuel Eto’o nommé ambassadeur itinérant par le président

« Le peuple tchadien mérite un dialogue national inclusif à même de rassembler toutes les parties prenantes pour décider de l’avenir de leur pays. La transition politique tchadienne devrait notamment prévoir une nouvelle constitution nationale, un plan concret et un calendrier en vue des élections, ainsi qu’un soutien à des institutions solides, telles qu’une Assemblée nationale représentative, un système judiciaire indépendant et une Commission électorale nationale indépendante », lit-on dans la note.

Les USA ont rappelé aux dirigeants tchadiens les relations qu’entretiennent les deux pays. Ainsi, ils appellent à la mise en place rapide d’un gouvernement représentatif démocratique. « Nous continueront à soutenir le peuple du Tchad, l’Union africaine et nos partenaires internationaux, en appelant à une transition rapide vers un gouvernement civil élu », précise le communiqué.

À lire aussi :   Etats-Unis : Sept Afro-Américains exécutés pour viol, "graciés" 70 ans après

Lire aussi : Tchad : priorité à la stabilité pour le gouvernement de transition

Notons que de son côté, l’UA a décidé de soutenir la transition militaire en cours dans le pays sous certaines conditions. L’organisation africaine a exhorté le gouvernement militaire à permettre une transition limitée de 18 mois. L’UA a également conseillé les membres du CMT à ne pas se présenter aux prochaines élections.

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire