Tanzanie : sept personnes meurent après avoir mangé une tortue


Video player

Sept personnes, dont un enfant de trois ans, sont décédées sur l’île de Pemba en Tanzanie après avoir mangé de la viande de tortue toxique. Trois autres sont toujours hospitalisés.

La viande est un mets de choix parmi les habitants des îles et des zones côtières de Tanzanie, mais les autorités ont désormais interdit la consommation de tortues dans la région.

Dans de rares cas, la viande de tortue peut être toxique en raison d’un type d’intoxication alimentaire connu sous le nom de chélonitoxisme.

Sa cause exacte n’est pas connue, mais on pense qu’elle est liée aux algues vénéneuses que les tortues mangent, selon l’association caritative Turtle Foundation.

Au moins cinq familles de Pemba, qui fait partie des îles semi-autonomes de Zanzibar, ont mangé de la viande de tortue jeudi dernier, a déclaré à la BBC le commandant de la police locale, Juma Said Hamis.

Les effets ont été ressentis pour la première fois le lendemain et l’enfant de trois ans a été le premier à mourir. Deux autres sont morts cette nuit-là, puis quatre autres dimanche.

38 autres personnes ont été admises à l’hôpital, mais la plupart sont sorties de l’hôpital et les trois personnes restantes seraient dans un état stable.

Dans un message sur Twitter, le président de Zanzibar, Hussein Mwinyi, a adressé ses condoléances aux familles touchées.

L’empoisonnement peut avoir le pire impact sur les enfants et les personnes âgées, bien que des adultes en meilleure santé puissent également succomber, selon la Turtle Foundation.

En mars à Madagascar, 19 personnes, dont neuf enfants, sont décédées après avoir mangé de la viande de tortue, avait rapporté l’agence de presse AFP à l’époque.

Des cas ont également été signalés en Indonésie, en Micronésie et dans les îles indiennes de l’océan Indien.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire