togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Recrutement d’un(01) spécialiste principal

Offre,

Spécialiste principal, énergie/énergies renouvelables

Full vacancy title: Spécialiste principal, énergie/énergies renouvelables
Location: Abidjan, Côte d’Ivoire
Closing Date: 26-nov-2023
LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution panafricaine de développement, qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté, grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2023-2032) et réaliser un plus grand impact sur le développement, Cinq grandes priorités (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiées, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.
LE COMPLEXE :
La Vice-présidence chargée de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte est un complexe sectoriel axé sur l’objectif prioritaire « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie » des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque. Le complexe poursuit les objectifs suivants : i) élaborer des politiques et des stratégies ; ii) fournir une expertise sectorielle pointue aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise sur les transactions complexes ; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement et iv) être le portevoix de la Banque, en la représentant auprès des parties prenantes externes sur tous les aspects liés à l’objectif « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie ». Le Complexe met l’accent sur les domaines que sont les systèmes d’énergie, la politique et la réglementation, les énergies renouvelables, le climat et la croissance verte.
LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :
Le Département des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique a pour objectif global de promouvoir le développement des énergies renouvelables – tant à grande qu’à petite échelle – et l’efficacité énergétique avec les solutions de cuisson propres. Plus précisément, le Département a pour mission de : i) faire office de guichet unique/plaque tournante pour les programmes/projets d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique et de cuisson propre ; ii) se concentrer sur la « promotion du développement des marchés » en mettant l’accent sur le développement de nouvelles approches ou de nouveaux domaines (par exemple, des programmes de mini-réseaux, des fonds spécifiques à un thème ou à un pays) et jouer un rôle de premier plan dans l’établissement de programmes spécifiques à une région ou à un pays et iii) mobiliser des ressources concessionnelles dans le cadre de la structuration de solutions de financement mixte en faveur des projets et programmes. Le Département abrite également le groupe de travail chargé de l’initiative « Desert to Power » (DtP). L’initiative DtP vise à accélérer le développement économique de la région du Sahel par le déploiement des technologies solaires à grande échelle. Plus précisément, elle se propose de fournir de l’électricité à 16 millions de personnes en réseau et 90 millions hors réseau et de renforcer la capacité de production d’énergie solaire à hauteur de 10 GW par des interventions mixtes, publiques et privées. L’initiative couvre 11 pays (Burkina Faso, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tchad, Soudan). Dans un premier temps, la priorité sera accordée aux pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Tchad, Mali, Mauritanie et Niger). L’initiative DtP a pour objectif de définir et de mettre en œuvre un programme d’électrification axé sur la production d’énergie solaire, à travers notamment l’extension de l’accès au réseau électrique et aux mini-réseaux électriques pour les ménages et l’infrastructure sociale et économique et la promotion des utilisations productives de l’énergie.
LE POSTE
Le Spécialiste principal des énergies renouvelables sera appelé à jouer un rôle de premier plan dans toute une série d’activités liées au développement, au financement et au déploiement de projets d’énergie renouvelable, notamment dans le cadre de la mission du groupe de travail DtP. Le titulaire du poste se concentrera sur : i) l’identification, la préparation et la mise en œuvre de projets bancables de production d’énergie renouvelable, y compris les technologies reliées au réseau et décentralisées ; ii) l’appui à la conception et à la mise en œuvre d’initiatives des secteurs public et privé, y compris les facilités d’investissement ; iii) le soutien aux pays membres régionaux (PMR) dans la conception de programmes d’intensification des investissements pour attirer les acteurs du secteur privé, ainsi que la mobilisation de ressources concessionnelles et la mise en œuvre de solutions de financement mixtes innovantes et iv) de manière plus large, la coordination des différentes activités entreprises dans le cadre de l’initiative « Desert to Power ».
PRINCIPALES FONCTIONS :
Sous la supervision et la direction générales du Chef de division – Énergies renouvelables, le Spécialiste principal des énergies renouvelables assumera les fonctions suivantes :
Assurer la coordination des diverses activités du groupe de travail Desert to Power, assurer une collaboration et une communication régulières avec les partenaires internes et externes, y compris les points focaux nationaux et les membres du comité directeur, et préparer des mises à jour régulières sur la mise en œuvre de l’initiative.
Préparer, évaluer, négocier et superviser les projets au titre de l’Initiative Desert to Power au Burkina Faso et dans la sous‑région. Figurent au nombre la construction de centrales solaires, les projets de transmission et de distribution, les projets d’interconnexion de transmission régionale, les projets de partenariat public-privé et les projets d’accès à l’électricité. Le titulaire devra participer activement à la supervision de la mise en œuvre des opérations liées à l’énergie dans le but d’améliorer la qualité et d’accélérer la mise en œuvre des projets.
Assister les pays membres régionaux à structurer les programmes de développement des énergies renouvelables et d’amélioration de l’accès à l’énergie, y compris les programmes pour les producteurs indépendants d’électricité, les mini-réseaux verts et les systèmes solaires à usage domestique, en collaborant avec les parties prenantes concernées sur les aspects de l’environnement politique et réglementaire favorable.
Piloter les activités de montage de projets et de développement opérationnel, en vue de constituer une réserve d’investissements en matière d’énergie durable à laquelle pourrait s’appliquer la gamme complète des instruments financiers de la BAD, y compris les financements concessionnels.
Contribuer à la préparation des produits du savoir et des travaux d’analyse destinés à éclairer les travaux stratégiques axés sur les pays ainsi que les nouvelles opérations dans le domaine des énergies renouvelables.
Entreprendre toute autre tâche que le Chef de division ou le Directeur pourrait lui confier.
CRITÈRES DE SÉLECTION (qualifications, expérience et connaissances) :
Être titulaire d’au moins un Masteren économie, finance, administration des affaires, ingénierie, énergie ou dans des domaines connexes.
Justifier d’un minimum de six (6) ans d’expérience professionnelle dans la gestion de projets, d’une large connaissance des différents sous-secteurs du domaine de l’énergie, y compris les technologies et les modèles économiques des énergies renouvelables.
Avoir une capacité avérée à interagir avec les parties prenantes des secteurs public et privé dans le domaine des énergies renouvelables
Avoir une expérience des opérations des banques multilatérales ou de développement/institutions financières de développement, de préférence dans un contexte africain, constitue un avantage supplémentaire.
Posséder une bonne expérience en matière d’investissement par le biais d’intermédiaires, notamment des fonds de capitaux privés, des fonds d’emprunt et des banques commerciales, serait un atout concurrentiel.
Justifier d’une bonne expérience en matière d’établissement et de gestion de relations avec diverses parties prenantes, notamment les organisations locales, les gouvernements et les institutions financières ;
Posséder une bonne expérience en matière de gestion des projets axés sur l’énergie ;
Expérience professionnelle démontrée dans le contexte africain
Être parfaitement au fait des principes du cycle de projet et de la mise en œuvre des projets.
Être doté de solides compétences en matière de relations interpersonnelles et de services aux clients, avec une expérience avérée dans la constitution et la gestion d’équipes.
Être capable de communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral, en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
Savoir utiliser les logiciels courants de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; Avoir une bonne maîtrise de SAP.
CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI INTERNATIONAL Y AFFÉRENTES.
Should you encounter technical difficulties in submitting your application, please send an email with a precise description of the issue and/or a screenshot showing the problem to: HR Direct [email protected](le lien envoie un courriel)
Apply for this position
1- Regular Staff

POSTULER