Soudan : deux manifestants ont perdu la vie.


Video player

Le dimanche 2 janvier, il y a eu deux morts au Soudan entre des manifestations appelant à l’instauration d’un régime civil et démocratique.

Bien que les personnes insatisfaites aient été fortement réprimées, la colère du peuple soudanais n’a pas diminué et les protestations contre le système n’ont pas diminué.

Ce dimanche, deux personnes ont été tuées en marge de manifestations appelant à l’instauration d’un régime démocratique civil.

Le samedi 1er janvier, l’Association professionnelle soudanaise a appelé dimanche à manifester pour condamner l’accord politique signé par le président du Conseil de souveraineté Abdul Fatah Burhan et le Premier ministre Abdallah Hamdok.

Sous le slogan « Fidélité aux martyrs », l’appel à cette manifestation visait à réclamer la mise en place d’un gouvernement civil.

C’est à cause de ces manifestations que deux personnes sont mortes. L’organisation non gouvernementale Comité des médecins centraux du Soudan (CCMS) a déclaré dans deux déclarations distinctes que la première personne avait été tuée après des manifestations dans la capitale Khartoum.

Le manifestant aurait rendu son âme après un grave traumatisme crânien.

La deuxième personne a été déclarée décédée à Omdurman, à l’ouest de la capitale. Selon la Commission médicale centrale du Soudan, il a reçu une balle dans la poitrine.

Depuis les événements du 25 octobre, ces deux décès ont porté le bilan à 56 personnes.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Soudan : deux manifestants ont perdu la vie. Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire