Sergio Mattarella : à 80 ans, le président italien est réélu


Video player

Le président italien Sergio Mattarella a accepté de faire un deuxième mandat après que les partis de la coalition n’ont pas réussi à s’entendre sur un candidat de compromis pour le poste.

L’homme de 80 ans est devenu le choix le plus populaire après six jours de vote souvent tendu à Rome.

Il avait exprimé le désir de quitter ses fonctions, mais les médias locaux ont rapporté que le Premier ministre Mario Draghi l’avait convaincu de rester pour la “stabilité” de l’Italie.

Il a été formellement réélu samedi, après un huitième tour de scrutin.

S’exprimant après le vote de samedi soir, M. Mattarella a déclaré qu’il ressentait un “sentiment de responsabilité” pour rester en fonction à la lumière des défis sanitaires et économiques auxquels le pays est confronté.

L’ancien juge de la Cour constitutionnelle a ajouté que “le devoir envers la nation doit prévaloir sur mes propres choix personnels”.

M. Draghi a salué la réélection de M. Mattarella, la qualifiant de “splendide nouvelle pour les Italiens”.

“Je suis reconnaissant au président pour sa décision d’accompagner la volonté extrêmement forte du parlement de le réélire pour un second mandat”, a-t-il ajouté.

Les partis de la coalition gouvernementale italienne ont convenu de réélire M. Mattarella après que sept tours de scrutin n’aient pas réussi à produire un candidat alternatif et ont révélé de profondes divisions au sein du cabinet.

Le président italien est élu par un vote secret dans un collège électoral de 1 009 sénateurs, députés et quelques délégués régionaux, le premier candidat à obtenir les deux tiers des voix étant déclaré vainqueur. En l’occurrence, le titulaire a recueilli 759 voix.

M. Mattarella est devenu le candidat de compromis après que de nombreux législateurs se sont abstenus de voter et que les candidats proposés par les partis n’ont pas recueilli suffisamment de soutien.

Antonio Tajani, coordinateur national du parti de centre-droit Forza Italia, a déclaré à la BBC que le soutien à M. Mattarella était la seule proposition sur laquelle la plupart des députés étaient d’accord.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire