Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Sénégal/Pénurie d’eau: Macky Sall promet une « solution durable »
01/08/2018 à 20h17 par La redaction
Pour en finir avec la pénurie d’eau que vivent les populations depuis plusieurs mois, le président Macky Sall promet des “solutions durables”. Le Chef de l’Etat a fait part de sa “douleur” relative aux problèmes des sénégalais pour s’approvisionner en eau.

« Nous avons des solutions durables » s’est-il prononcé lors d’une interview parue dans le quotidien l’AS.

En outre, le président Sall rappelle qu’il a donné des instructions au gouvernement il y a  “déjà 3 ans, d’engager une action globale pour trouver des solutions définitives à l’approvisionnement en eau de la région de Dakar et au-delà, de l’alimentation en eau potable des populations sénégalaises ».

Selon la même source, Macky Sall s’est montré “désolé” des problèmes d’approvisionnement en eau.

« Des solutions durables et pérennes ont été trouvées à moyen et long terme », a-t-il alors soutenu.

« Tout un programme d’urgence a été mis en place pour combler le déficit de 50.000 m3 par jour à Dakar et qui a été d’ailleurs largement réduit avec la remise en service du 4e ballon anti-bélier de Keur Momar Sarr, sans compter la mise en service définitive de la station de Bayakh », a-t-il fait savoir.

En outre, le Chef de l’Etat exhorte les sénégalais à être patient.

« C’est un travail qui demande du temps et qui nécessite des études hydrauliques, géologiques, des procédures de marché longues. C’est dire donc que même les solutions urgentes demandent du temps ».

Pour y parvenir, Macky Sall a confié qu’un investissement de « 300 milliards » de francs CFA a été fait dans les travaux de l’usine d’eau de Keur Momar Sarr « pour obtenir la mise en service de 200.000 m3 par jour » et que « l’autre solution alternative, c’est de transformer l’eau de mer », un programme de « 137 milliards » de francs CFA qui « sera accompagné du renouvellement du réseau de Dakar vieux de soixante-dix ans avec des diamètres de tuyauterie très faibles par rapport à la population du Sénégal estimée à 15 millions d’habitants ».

« Le travail que nous menons pour résoudre les problèmes d’alimentation en eau de Dakar, ce n’est pas un travail d’apprenti ou de sorcier. C’est du sérieux », a martelé Macky Sall.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Pour en finir avec la pénurie d’eau que vivent les populations depuis plusieurs mois, le président Macky Sall promet des “solutions durables”. Le Chef de l’Etat a fait part de sa “douleur” relative aux problèmes des sénégalais pour s’approvisionner en eau.

« Nous avons des solutions durables » s’est-il prononcé lors d’une interview parue dans le quotidien l’AS.

En outre, le président Sall rappelle qu’il a donné des instructions au gouvernement il y a  “déjà 3 ans, d’engager une action globale pour trouver des solutions définitives à l’approvisionnement en eau de la région de Dakar et au-delà, de l’alimentation en eau potable des populations sénégalaises ».

Selon la même source, Macky Sall s’est montré “désolé” des problèmes d’approvisionnement en eau.

« Des solutions durables et pérennes ont été trouvées à moyen et long terme », a-t-il alors soutenu.

« Tout un programme d’urgence a été mis en place pour combler le déficit de 50.000 m3 par jour à Dakar et qui a été d’ailleurs largement réduit avec la remise en service du 4e ballon anti-bélier de Keur Momar Sarr, sans compter la mise en service définitive de la station de Bayakh », a-t-il fait savoir.

En outre, le Chef de l’Etat exhorte les sénégalais à être patient.

« C’est un travail qui demande du temps et qui nécessite des études hydrauliques, géologiques, des procédures de marché longues. C’est dire donc que même les solutions urgentes demandent du temps ».

Pour y parvenir, Macky Sall a confié qu’un investissement de « 300 milliards » de francs CFA a été fait dans les travaux de l’usine d’eau de Keur Momar Sarr « pour obtenir la mise en service de 200.000 m3 par jour » et que « l’autre solution alternative, c’est de transformer l’eau de mer », un programme de « 137 milliards » de francs CFA qui « sera accompagné du renouvellement du réseau de Dakar vieux de soixante-dix ans avec des diamètres de tuyauterie très faibles par rapport à la population du Sénégal estimée à 15 millions d’habitants ».

« Le travail que nous menons pour résoudre les problèmes d’alimentation en eau de Dakar, ce n’est pas un travail d’apprenti ou de sorcier. C’est du sérieux », a martelé Macky Sall.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire