Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Sénégal : le président Macky Sall annonce une régulation des réseaux sociaux
3Vision-Group
04/05/2021 à 12h57 par La redaction

Samedi, le président Macky Sall a annoncé que le gouvernement allait bientôt proposer des textes portant sur la régulation des médias sociaux. Dans sa déclaration, le président Macky Sall affirmait que le gouvernement a engagé une réflexion sur la régulation du secteur des médias sociaux et les textes sont presque finis. Il continue en disant qu’on ne peut pas laisser prospérer ce qui se passe actuellement dans ce domaine.

Lors de la remise des cahiers de doléances des centrales syndicales au Palais de la République, Macky Sall avait laissé entendre que « ce n’est pas possible ». Le président sénégalais a jugé très faible le niveau de régulation des réseaux sociaux Sénégal. Selon lui, il n’est pas possible de permettre à des gens de se cacher derrière des claviers pour détruire la réputation des personnes, des familles gratuitement.

Toutefois, il a averti que des mesures strictes seront prises sur ce sujet de régulation des réseaux sociaux. Se penchant sur le recul du Sénégal dans le classement mondial de la liberté, il a souligné que l’Etat n’était pas responsable de ce mauvais classement.

Pour le président, ce recul au classement mondial de la liberté est dû aux agressions dont été victimes des journalistes et des organes de presse lors des manifestations et violences qui sont survenues au début du mois de mars 2021. En effet, l’on se souvient que de violentes manifestations ont éclatées dans tout le pays suite à l’arrestation de l’opposant et leader du PASTEF, Ousmane Sonko.

Cependant, le président Macky compte sur les professionnels des médias pour tirer de bonnes conclusions lors des prochaines assises des médias. Le Sénégal a reculé de deux places dans le classement mondial de la liberté de la presse 2021 de Reporters sans frontières (RSF), passant de la 47e à 49e place.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 451 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Samedi, le président Macky Sall a annoncé que le gouvernement allait bientôt proposer des textes portant sur la régulation des médias sociaux. Dans sa déclaration, le président Macky Sall affirmait que le gouvernement a engagé une réflexion sur la régulation du secteur des médias sociaux et les textes sont presque finis. Il continue en disant qu’on ne peut pas laisser prospérer ce qui se passe actuellement dans ce domaine.

Lors de la remise des cahiers de doléances des centrales syndicales au Palais de la République, Macky Sall avait laissé entendre que « ce n’est pas possible ». Le président sénégalais a jugé très faible le niveau de régulation des réseaux sociaux Sénégal. Selon lui, il n’est pas possible de permettre à des gens de se cacher derrière des claviers pour détruire la réputation des personnes, des familles gratuitement.

Toutefois, il a averti que des mesures strictes seront prises sur ce sujet de régulation des réseaux sociaux. Se penchant sur le recul du Sénégal dans le classement mondial de la liberté, il a souligné que l’Etat n’était pas responsable de ce mauvais classement.

Pour le président, ce recul au classement mondial de la liberté est dû aux agressions dont été victimes des journalistes et des organes de presse lors des manifestations et violences qui sont survenues au début du mois de mars 2021. En effet, l’on se souvient que de violentes manifestations ont éclatées dans tout le pays suite à l’arrestation de l’opposant et leader du PASTEF, Ousmane Sonko.

Cependant, le président Macky compte sur les professionnels des médias pour tirer de bonnes conclusions lors des prochaines assises des médias. Le Sénégal a reculé de deux places dans le classement mondial de la liberté de la presse 2021 de Reporters sans frontières (RSF), passant de la 47e à 49e place.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 451 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire