...

Une entreprise recrute un(01) Expert en système d’alerte aux extrêmes climatiques


SAVANT EN SYSTÈME D’ALERTE AUX EXTRÊMES CLIMATIQUES

Secteur de tutelle : Secteur des sciences exactes et naturelles (SC)
Lieu d’affectation: Yaounde
Catégorie d’emplois: Sciences exactes et naturelles
Type de contrat : Consultant Middle
Durée du contrat : 02 mois
Recrutement ouvert à : Candidats externes
Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 1er février 2023
Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme
RESUME DES FONCTIONS DU POSTE
 Le Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique centrale, basé à Yaoundé, en collaboration avec le gouvernement de la République centrafricaine (RCA), est en train d’élaborer une proposition intitulée « Renforcer la résilience au changement climatique grâce à un système écologiquement durable de surveillance des sécheresses et des inondations en RCA ». Il s’agit notamment d’améliorer la diffusion de l’information sur les risques climatiques parmi les communautés ainsi que les pratiques de gestion des inondations et des sécheresses. Il est question également de soutenir les parties prenantes de la société civile et du gouvernement par le biais d’un système d’alerte précoce, de capturer et de diffuser les leçons apprises grâce aux activités du projet, et d’influencer les politiques en matière d’inondations et de sécheresse par le biais d’activités de plaidoyer. Dans le cadre de cette approche, le projet vise les objectifs spécifiques suivants :
Développer un système de prévision et d’alerte précoce des inondations et des sécheresses qui détermine les vulnérabilités liées au climat et les options d’adaptation efficaces.
Réduire les risques induits par le climat en soutenant des actions innovantes d’adaptation aux inondations et à la sécheresse.
Développer une base de données et une cartographie de la qualité de l’eau et du sol comme outil de suivi des vulnérabilités liées au climat et des effets des mesures.
Développer des mécanismes de soutien aux connaissances et à l’information.
Tâches de la mission :
Le consultant est chargé de réaliser  les tâches suivantes :
Développer une proposition de projet complète à financer par le fonds d’adaptation selon les exigences de rédaction du fonds d’adaptation. Le lien vers les documents requis pour la proposition de projet peut être consulté sur ce lien https://www.adaptation-fund.org/apply-funding/project-funding/project-proposal-materials/.
Développer toutes les annexes requises pour la soumission de la proposition au Fonds d’adaptation.
Ajuster la proposition de projet complète en fonction des commentaires et suggestions du pays et de l’UNESCO.
COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)
Responsabilité (F)
Communication (F)
Innovation (F)
Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
Planification et organisation (F)
Culture du résultat (F)
Travail en équipe (F)
Professionnalisme (F)
Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.
QUALIFICATIONS REQUISES
 Formation
Diplôme universitaire supérieur (master ou équivalent) en sciences, ingénierie ou autres domaines connexes tels que les extrêmes climatiques et la gestion des risques de catastrophes.
Expérience professionnelle
Un minimum de 10 ans d’expérience professionnelle pertinente au niveau local, national ou international dans le domaine de la réduction des risques de catastrophe, de l’atténuation du changement climatique, de la gestion des inondations et de la sécheresse dans la perspective de la CEEAC.
Expérience dans l’élaboration de propositions de projets en matière de réduction des risques de catastrophe et d’adaptation au changement climatique.
Solide expérience de travail dans le domaine du changement climatique et de la réduction des risques de catastrophe avec des partenaires multiples.
Expérience de l’élaboration d’un plan de travail (une expérience dans la CEEAC est souhaitable).
Langues
Excellente connaissance de l’anglais ou du français (écrit et parlé) et une bonne connaissance d’une autre langue des Nations Unies est souhaitable.
La connaissance d’une langue locale sera un atout.
Aptitudes et compétences
Bonnes capacités d’analyse, d’organisation et de gestion de projet.
Excellentes compétences en matière de coordination et de relations interpersonnelles.
Excellentes aptitudes à la communication écrite et orale.
Capacité avérée à communiquer et à négocier de manière efficace et convaincante avec diverses parties prenantes à tous les niveaux, au sein et en dehors de l’organisation.
Capacité à établir et à maintenir des relations de travail efficaces avec les autorités nationales/locales, les institutions compétentes, les organisations intergouvernementales et non gouvernementales.
Capacité à travailler efficacement et à entretenir des relations de travail efficaces dans un environnement multiculturel.
Capacité à gérer de lourdes charges de travail et à respecter des délais serrés, en accordant une attention particulière aux détails.
Solides compétences informatiques, y compris la connaissance des logiciels de bureautique.
PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT
Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.
L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien basé sur les compétences.
  L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.
Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.
L’UNESCO rappelle que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de harcèlement. L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir une répartition géographique équitable et diversifiée, ainsi que la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à atteindre une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les candidatures de ressortissants d’États membres non et sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont particulièrement bienvenues et vivement encouragées. Les personnes issues de groupes minoritaires et de groupes autochtones, ainsi que les personnes handicapées, sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.
L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

POSTULER

👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Cristiano Ronaldo est-il fini?

View Results

Loading ... Loading ...
Mots clés:
Video player

👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`