Actualités Libye

Saadi Kadhafi : aussitôt libéré, le fils de l’ex-dirigeant libyen quitte le pays

Saadi Kadhafi : Aussitôt Libéré, Le Fils De L'Ex-Dirigeant Libyen Quitte Le Pays
FILE - In this undated file photo made available on Sept. 25, 2011, al-Saadi Gadhafi, son of the late Libyan leader Moammar Gadhafi, watches a military exercise by the elite military unit commanded by his brother, Khamis, in Zlitan, Libya. A Libyan official said authorities released al-Saadi on Sunday, Sept. 5, 2021, after more than seven years of detention in the capital of Tripoli. (AP Photo/Abdel Magid al-Fergany, File)

Les autorités libyennes ont libéré Saadi Kadhafi, un fils de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi évincé et tué lors du soulèvement de 2011. Etant donné qu’il était libre de tout mouvement, l’homme d’affaires et ancien joueur de football a pris un vol en direction de la Turquie.

 

Après sa libération, le procureur général a affirmé qu’il est libre de ses mouvements. Il n’en a pas fallu plus pour Saadi Kadhafi de quitter le pays où son père a été tué lors du soulèvement de 2011. Selon RFI qui cite une source officielle, le troisième fils de l’ancien président dictateur a quitté aussitôt Tripoli pour la Turquie à bord d’un avion privé.

À lire aussi :   Nigeria : à 20 ans, elle devient la plus jeune avocate du pays

Saadi Kadhafi : Aussitôt Libéré, Le Fils De L'Ex-Dirigeant Libyen Quitte Le Pays

Saadi Kadhafi s’est enfui au Niger pendant le soulèvement civil, mais a été extradé vers la Libye en 2014 et est emprisonné depuis lors à Tripoli. Sa libération est le résultat de négociations auxquelles ont participé de hautes personnalités tribales et le Premier ministre Abdulhamid Dbeibeh, a déclaré la source officielle.

 

Saadi Kadhafi avait été accusé du meurtre de l’entraîneur de football libyen Bashir al-Rayani en 2005, ainsi que d’avoir commis des crimes contre des manifestants lorsque le soulèvement contre son père a commencé en 2011.

 

 

En 2018, le ministère de la Justice a déclaré que l’homme d’affaires avait été déclaré non coupable de “meurtre, tromperie, menaces, réduction en esclavage et diffamation de l’ancien joueur Bashir Rayani”.

À lire aussi :   Guinée : l'ONU et l'UA demandent la libération immédiate d'Alpha Condé
--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire