Russie : La BBC protège ses journalistes suite à l’adoption d’une nouvelle loi


Video player

La BBC “suspend temporairement” le travail de tous ses journalistes en Russie en réponse à la nouvelle législation qui réprime les médias étrangers. Cette décision intervient après l’adoption par le Parlement russe d’une loi qui érigerait en infraction pénale la diffusion de “fausses” nouvelles sur la guerre en Ukraine.

Le directeur général du média, Tim Davie, a déclaré que cette législation semblait “criminaliser le processus de journalisme indépendant” dans le pays. Cette décision intervient après que le Kremlin a accusé la BBC de jouer un “rôle déterminé dans l’atteinte à la stabilité et à la sécurité de la Russie”.

Dans une déclaration, M. Davie a dit : “Cela ne nous laisse pas d’autre choix que de suspendre temporairement le travail de tous les journalistes de BBC News et de leur personnel de soutien dans la Fédération de Russie, pendant que nous évaluons toutes les implications de ce développement malvenu”.

Dans le tweet du patron du journal, on lit : “Notre service BBC News en russe continuera à fonctionner en dehors de la Russie. La sécurité de notre personnel est primordiale et nous ne sommes pas prêts à les exposer au risque de poursuites pénales simplement pour avoir fait leur travail. Je voudrais leur rendre hommage à tous, pour leur courage, leur détermination et leur professionnalisme.

“Nous restons déterminés à mettre des informations précises et indépendantes à la disposition des publics du monde entier, y compris des millions de Russes qui utilisent nos services d’information.

“Nos journalistes en Ukraine et dans le monde entier continueront à rendre compte de l’invasion de l’Ukraine.”

Par ailleurs, les informations selon lesquelles les services de BBC News étaient bloqués en Russie ont incité le radiodiffuseur à publier une déclaration vendredi matin, indiquant qu’il “poursuivrait ses efforts pour rendre BBC News disponible en Russie et dans le reste du monde”.

Elle a également partagé un lien vers un article rappelant aux téléspectateurs que ses services en ukrainien et en russe sont disponibles sur le dark web. La BBC a rendu son site d’information international accessible via le réseau Tor dans le but de déjouer les tentatives de censure.

 

Source

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire