Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Retour de Laurent Gbagbo : l’Élysée se prononce
3Vision-Group
22/04/2021 à 00h00 par Tritech Raheem

Le retour de Laurent Gbagbo agite l’actualité ivoirienne depuis quelques jours. Cette situation qui attire l’attention de tous dans le pays d’Alassane Ouattara, a finalement intéressé la France. Ce mardi 20 avril, l’Elysée a donné son point de vue sur cette affaire par le biais de son ambassadeur en Côte d’Ivoire, Jean Christophe Belliard.

 

Emmanuel Macron vient de donner par l’entremise de son représentant en Côte d’Ivoire, sa position officielle par rapport au retour du Président Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire après son acquittement par la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI). Jean Christophe Belliard a été reçu en audience ce mardi 20 avril 2021 par le Président Henri Konan Bédié.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : Michel Gbagbo appelle à la libération des prisonniers politiques

Par rapport à la question liée au retour de l’ancien président Laurent Gbagbo, Jean Christophe Belliard déclare : « la Cour pénale internationale a statué. Maintenant, c’est aux Ivoiriens entre eux de décider des modalités du retour du président Gbagbo. J’ai, bien entendu, noté la déclaration du président Ouattara estimant que le président Gbagbo était le bienvenu en Côte d’Ivoire. Maintenant, ce n’est pas à la France de dire comment cela doit se passer. C’est à la Côte d’Ivoire de le dire ».

 

« Je sais que des contacts sont en cours et nous encourageons ces contacts. De manière globale, nous encourageons tous les contacts entre l’ensemble des protagonistes de la scène politique ivoirienne », a ajouté le représentant permanent de la France en Côte d'Ivoire.

Lire aussi : Crise ivoirienne : Laurent Gbagbo fait une terrible révélation sur Obama et Clinton

Par ailleurs, plusieurs politiciens se sont montrés sceptiques quant au retour tout serein de l’ancien président ivoirien. Blé Guirao, un cadre de l’UDPCI estime ne pas faire confiance à la parole du chef de l’Etat. Il pense que ce geste pour faire venir ces deux ex prisonniers de la Haye vise à les piéger. Selon lui, ils seront emprisonnés dès leur arrivée à Abidjan. Quoiqu’il en soit les partisans du fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) s’impatiente de le revoir.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Le retour de Laurent Gbagbo agite l’actualité ivoirienne depuis quelques jours. Cette situation qui attire l’attention de tous dans le pays d’Alassane Ouattara, a finalement intéressé la France. Ce mardi 20 avril, l’Elysée a donné son point de vue sur cette affaire par le biais de son ambassadeur en Côte d’Ivoire, Jean Christophe Belliard.

 

Emmanuel Macron vient de donner par l’entremise de son représentant en Côte d’Ivoire, sa position officielle par rapport au retour du Président Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire après son acquittement par la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI). Jean Christophe Belliard a été reçu en audience ce mardi 20 avril 2021 par le Président Henri Konan Bédié.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : Michel Gbagbo appelle à la libération des prisonniers politiques

Par rapport à la question liée au retour de l’ancien président Laurent Gbagbo, Jean Christophe Belliard déclare : « la Cour pénale internationale a statué. Maintenant, c’est aux Ivoiriens entre eux de décider des modalités du retour du président Gbagbo. J’ai, bien entendu, noté la déclaration du président Ouattara estimant que le président Gbagbo était le bienvenu en Côte d’Ivoire. Maintenant, ce n’est pas à la France de dire comment cela doit se passer. C’est à la Côte d’Ivoire de le dire ».

 

« Je sais que des contacts sont en cours et nous encourageons ces contacts. De manière globale, nous encourageons tous les contacts entre l’ensemble des protagonistes de la scène politique ivoirienne », a ajouté le représentant permanent de la France en Côte d'Ivoire.

Lire aussi : Crise ivoirienne : Laurent Gbagbo fait une terrible révélation sur Obama et Clinton

Par ailleurs, plusieurs politiciens se sont montrés sceptiques quant au retour tout serein de l’ancien président ivoirien. Blé Guirao, un cadre de l’UDPCI estime ne pas faire confiance à la parole du chef de l’Etat. Il pense que ce geste pour faire venir ces deux ex prisonniers de la Haye vise à les piéger. Selon lui, ils seront emprisonnés dès leur arrivée à Abidjan. Quoiqu’il en soit les partisans du fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) s’impatiente de le revoir.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire