RDC: un avion s’est écrasé avec trois personnes ce mercredi


Video player

Un petit avion s’est écrasé mercredi 16 juin à Bukavu dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Il y avait trois personnes à bord a-t-on appris de sources concordantes. Le petit appareil Let L-410 à turbopropulseurs, appartient à la compagnie congolaise Kin Avia.

Il s’est écrasé aux environ de midi (10H00 GMT) au décollage de l’aéroport de Kavumu, desservant Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu, située à environ 1.500 km à l’est de Kinshasa, selon des témoins. »Il n’y a pas de passager, c’est un vol cargo » , a déclaré à l’AFP Erik Jacobs, directeur général de Kin Avia, joint par l’AFP peu après au téléphone à Kinshasa.

L’avion, qui « sortait de maintenance », comprenait à son bord un pilote, son co-pilote et une troisième personne, a-t-il ajouté. Il explique avoir établi une « cellule de crise ».

La compagnie ne s’est pas prononcée dans l’immédiat sur le sort des trois personnes après l’accident. »C’est un petit porteur Let-410 de la compagnie Kin Avia qui quittait Bukavu pour Shabunda (localité située à environ 160 km plus au nord, ndlr) avec trois personnes à bord dont un pilote russe et le copilote congolais », a détaillé pour l’AFP un responsable aéroportuaire sous couvert d’anonymat.

« L’avion a crashé quelques minutes [après le] décollage dans une vallée tout près de l’aéroport, au nord de la ville de Bukavu », a ajouté cette source anonyme. Le L-410 est un bimoteur turpropulsé construit par la firme tchèque Let et mis en service au début des années 1970. Il peut transporter 15 à 19 passagers ou du fret. Dans l’Est enclavé de la RDC, fief de multiples groupes armés, ce type de petits avions est le principal moyen de transport des produits de première nécessité et des minerais rappelle l’Agence France Presse.

 

Avec AFP

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire