RDC : quand Félix Tshisekedi clashe le vaccin AstaZeneca


Video player

Le chef de l’Etat congolais a critiqué le vaccin AstraZeneca, lors de sa communication ce week-end. Dans ses conférences de presse du samedi et dimanche, Félix Tshisekedi n’est pas passé pas par quatre chemins pour souligner les incertitudes qui entourent le vaccin britannique.

La communication du chef de l’Etat congolais sur la troisième vague du Coronavirus a renforcé le doute sur la campagne de vaccination en cours en RDC. « Vous savez que le vaccin AstraZeneca a posé de problèmes, et continue à en poser. A la fois des effets secondaires, mais également la confiance vis-à-vis de la population », a déclaré Félix Tshesekedi, lors d’une conférence de presse tenue à Kinshasa, le 12 juin.

Ces propos renforcent ainsi l’incertitude autour de la campagne de vaccination en cours, alors que de nombreux Congolais restent sceptique face au vaccin. En déplacement à Goma, Félix Tshesekedi est revenu sur le vaccin AstraZeneca.

« Je dois avouer que moi aussi, avec toute la campagne qu’il a eu autour d’AsraZeneca, la suspension un certain moment par 11 pays de l’Union Européenne, nous a, un moment, fait douter. Le produit qui est arrivé ici a fait beaucoup parler de lui. Cela a eu comme impact de refroidir la population. Nous allons entamer une autre campagne », a-t-il dit, promettant de multiplier les variétés de vaccins En outre, il a annoncé qu’il se fera vacciner lors du lancement d’une nouvelle campagne. « Nous donnerons nous même l’exemple pour encourager la population à le faire ».

En effet, avant ces mises au point du chef de l’Etat, nombreux observateurs se demandaient pourquoi Tshisekedi ne s’était pas fait vacciner lors du lancement de la campagne de vaccination. Contrairement à d’autres chefs d’Etats, Tshisekedi a brillé par son absence lors du lancement de la campagne de vaccination.

Pour rappel, depuis le lancement de la vaccination le 19 avril dernier, seulement 29 262 personnes ont reçu leur première dose du vaccin AstraZeneca. Ceci, alors que le pays connait sensiblement une hausse de nouveaux cas suite à la troisième vague.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire