RDC : Félix Tshisekedi met fin à son accord avec Joseph Kabila


Video player

 

Le bateau de Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila prendre de l’eau. L’accord qui a permis de faire la passation du pouvoir de façon pacifique serait en train de connaître sa fin.

Le président  Félix Tshisekedi, a constaté dimanche le « rejet » de sa coalition au pouvoir avec son prédécesseur Joseph Kabila, et annoncé la recherche d’une « nouvelle majorité » au sein de l’Assemblée dominée par les fidèles de M. Kabila.

Le chef de l’État de la RDC a finalement compris l’échec de la coalition qui avait permis en janvier 2019 la première transition pacifique du pouvoir dans l’histoire politique du Congo.

Lire aussi : RDC : le président Félix Tshisekedi soutient-il Donald Trump ?

Le président Félix Tshisekedi avait signé un accord secret avec son aîné,  Joseph Kabila qui gardait depuis le contrôle du Parlement.

« La majorité actuelle s’étant effritée, une nouvelle majorité est nécessaire », a déclaré le chef de l’État dans un discours retransmis par la chaîne d’État RTNC.

« J’ai décidé de nommer un informateur (…). Il sera chargé d’identifier une nouvelle coalition réunissant la majorité absolue des membres au sein de l’Assemblée nationale », a-t-il ajouté.

Au sujet de l’Assemblée nationale, le fils d’Etienne Tshisekedi pense inévitablement à sa dissolution en cas d’échec de cette recherche de nouvelle majorité au nom de « l’Union sacrée » qu’il souhaite: « J’userai des prérogatives constitutionnelles qui me sont reconnues, pour revenir vers vous, peuple souverain, et vous demander une majorité », a-t-il prévenu.

Dans la foulée, le Front commun pour le Congo (FCC, rassemblement des partis pro-Kabila revendique une majorité de plus de 300 députés sur 500. Le FCC accuse le camp du président Tshisekedi d’avoir tenté de débaucher des députés FCC par la corruption.

Lire aussi : RDC/ Séparation actée entre les Présidents Tshisékédi et Kabila

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire