Actualités Congo RDC

RDC/ Départ de la MONUSCO : le président Tshisekedi rassure la population

Rdc/ Départ De La Monusco : Le Président Tshisekedi Rassure La Population

Le président de la République démocratique du Congo rassure ses compatriotes concernant le but de la présence de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en république démocratique du Congo (Monusco). D’après le président Félix Tshisekedi, ces soldats sont là afin de soutenir les ressources sécuritaires de la RDC pour éradiquer les violences dans certaines régions en proie à l’instabilité.

 

Alors que des jeunes et mouvements citoyens du Nord-Kivu réagissent pour réclamer le départ de la MONUSCO, l’homme fort du pays se prononce pour mettre les points sur les « i ». Au cours d’une conférence tenue ce jeudi 29 avril à Kinshasa, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi s’est prononcé sur les revendications de ces gens qui se montrent méfiants à l’égard des corps habillés de l’ONU.

Lire aussi : Coronavirus : la Monusco suspend ses conférences

Selon lui,  la MONUSCO est en RDC pour aider le pays à mettre fin aux violences et à le stabiliser. « A propos de la MONUSCO, je crois que les jeunes gens sont emportés par les émotions d’une part, et d’autre part, je suppose qu’il y a quelque part de la manipulation des adultes. La MONUSCO est venue en partenaire en RDC pour nous aider à éradiquer les violences, à stabiliser le pays et surtout à protéger les populations », a expliqué Félix Tshisekedi.

À lire aussi :   RDC : pourquoi Félix Tshisekedi fixe son regard vers l’Afrique de l’Est ?
👀Intégrez automatiquement au groupe whatsapp pour recevoir les liens des actualités

 

« Mais ce n’est pas la MONUSCO qui est responsable de ces violences. Cette violence est aveugle, elle est lâche, elle est sournoise. On ne la voit pas venir. Et ce n’est pas la MONUSCO qui la suscite. Et donc vous devez comprendre que la MONUSCO est là pour nous accompagner dans les efforts que nous fournissons », a ajouté le chef de l’Etat qui dit comprendre l’expression du ras-le-bol de ses compatriotes.

 

Insécurité dans l’Est : la solution de Jean-Pierre Bemba

Lire aussi : Emmanuel Macron : « Le président Tshisekedi est au cœur de l’agenda des prochains mois »

A l’heure où Félix Tshisekedi compte sur le soutien de la MONUSCO pour ramener son pays sur la voie de la stabilité, le président du Mouvement pour la délibération du Congo Jean Pierre Bemba, donne une proposition pour éradiquer l’insécurité dans l’Est du pays.

À lire aussi :   A 76 ans, le président ougandais est investi pour un 6e mandat

 

Au cours d’une interview accordée à Jeune Afrique, il déclare : « il faut restructurer l’armée et la police. Cela doit passer par une remise à niveau du commandement des unités et avec plus de transparence dans la gestion des hommes. Le problème qui se pose est celui de l’encadrement des troupes et il faut s’en préoccuper le plus rapidement possible ».

Ancien rebelle, Jean-Pierre Bemba dit avoir une expérience en la matière. Il compte sur des stratégies pour ramener la stabilité dans l’Est une fois pour de bon.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--
À lire aussi :   La CPI désormais aux trousses de Joseph Kabila
Pages Social Media Coaching

Laisser votre commentaire