Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
RCA : La France s’engage à fournir des armes et une aide financière au gouvernement
04/11/2018 à 18h17 par La redaction

La France donnera à son ancienne colonie des armes et 24 millions d’euros d’aide, a annoncé vendredi  le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

« La France souhaite poursuivre son partenariat historique avec la République centrafricaine », a déclaré le ministre aux journalistes à Bangui après avoir rencontré le président Faustin-Archange Touadera.

Le Drian, qui effectuait une visite de deux jours dans le pays, a signé des accords d’aide d’un montant de 24 millions d’euros en 2018 pour le paiement des salaires et des arriérés de pension, afin de développer les régions proches du Cameroun voisin touchées par des déplacements massifs de populations et de construire des ponts pour ouvrir l’accès à certaines régions du pays.

Il a également annoncé que la France allait « livrer des armes » – en particulier 1 400 fusils d’assaut – pour les Forces armées centrafricaines (FACA), selon l’AFP.

« Nous le faisons dans le cadre strict, respectueux et transparent des Nations Unies, en toute transparence sur l’origine, l’acheminement et la livraison des armes », a expliqué Le Drian.

« Il serait absurde de former des soldats et de ne pas leur donner les moyens de s’acquitter de leurs tâches », a-t-il ajouté.

« Nous travaillons pour que la République centrafricaine retrouve ses droits souverains », a déclaré Charles-Armel Doubane, ministre des Affaires étrangères de la RCA, selon RFI.

Armel Doubane a déclaré qu’il était « temps pour la France de mettre à la disposition des FACA, dans le cadre strict des engagements internationaux… ces fusils d’assaut. »

Importations d’armes et crises géopolitiques en RCA

Des milliers de personnes sont mortes en RCA, 700 000 ont été déplacées à l’intérieur du pays et 570 000 ont trouvé refuge dans d’autres pays depuis 2013, lorsque la coalition Seleka, composée principalement de groupes rebelles musulmans, a renversé le dirigeant de longue date François Bozize, un chrétien, qui a lui-même pris le pouvoir après un coup d’État.

La Seleka a été officiellement dissoute en quelques mois, mais de nombreux combattants ont refusé de désarmer, se faisant appeler ex-Seleka. Beaucoup d’autres se sont joints à la milice anti-Balaka, principalement chrétienne, pour combattre la Seleka, ce qui a conduit à une spirale de violence entre les groupes, tant sur le plan religieux qu’ethnique.

Le faible gouvernement de Touadera contrôle environ un cinquième du pays et compte beaucoup sur l’appui de la mission de maintien de la paix des Nations Unies Minusca. Le reste est contrôlé par au moins 14 milices différentes qui se battent souvent entre elles pour le contrôle des revenus provenant de l’extorsion, des barrages routiers ou des ressources minérales.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a imposé un embargo sur les armes en 2013 et, en janvier, a prorogé à l’unanimité ses sanctions contre la RCA jusqu’au 31 janvier 2019, mais les livraisons d’armes aux forces de sécurité peuvent être approuvées au préalable par un comité des sanctions.

L’embargo a été levé l’année dernière par le Conseil de sécurité pour permettre la livraison d’armes russes aux forces armées centrafricaines. Les Nations Unies ont vérifié, avec le ministère de la Défense et la Russie, les livraisons d’armes en provenance de la Russie.

Des conseillers russes travaillent avec les militaires de la RCA et fournissent sécurité et conseils à Touadera. Moscou a également signé récemment un accord de coopération militaire avec la RCA offrant la possibilité aux officiers et sous-officiers centrafricains d’être formés dans les écoles militaires russes.

Crédit photo : citizentv

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 388 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

Actualités du jour sur Doingbuzz: Mercredi  le 20 Janvier 2021

20/01/2021

Actualités du...

  Nous vous proposons un condensé des...
Le pompier Andrea Hall dirige le serment d'allégeance

20/01/2021

Le pompier...

Mis à jour à 13 h 05...
Pourquoi Donald Trump a gracié les rappeurs Lil Wayne et Kodak Black

20/01/2021

Pourquoi Donald...

DONALD TRUMP - L’un risquait une condamnation...
Togo/ Femme décapitée : la réaction du maire Gomado

20/01/2021

Togo/ Femme...

Le week-end passé, le corps d’une jeune...
roi 12-12

20/01/2021

Mali :...

Le jeune entrepreneur malien Sidi Mouctar Dembélé...
Coupe du monde des clubs: les remplacements supplémentaires seront testés mais en cas de commotion cérébrale

20/01/2021

Coupe du...

  Un nouveau test dans la sphère...
Doingbuzz - DIRECT TV : suivez en direct l’investiture de Joe Biden

20/01/2021

Doingbuzz –...

Sous haute surveillance, suite à l’assaut du...
Coupe du monde des clubs: voici les combinaisons complètes des matches

20/01/2021

Coupe du...

    La Fédération Internationale de Football...
Diary sow

20/01/2021

Diary Sow...

Recherchée depuis le 04 janvier date à...
Kpodzro,Barrigah

20/01/2021

Mgr Kpodzro...

Il arrive que des mésententes et incompréhensions...
Skelly : "J'espère que cette maladie va me tuer"

20/01/2021

Skelly :...

La star ivoirienne, Skelly serait gravement malade....
CHAN 2021: les résultats et les classements dans chaque groupe après la première journée

20/01/2021

CHAN 2021:...

Commencer le samedi 16 janvier, le Championnat...
« Le plus grand parti d’opposition au Togo est l’UFC » dixit Abass Kaboua

20/01/2021

« Le plus...

Connu pour ses sorties retentissantes, le député...
Telegram Application

20/01/2021

États-Unis : Telegram,...

Apple est sous pression. Elle est sommée de...
USA : Lil Wayne bientôt libéré par grâce présidentielle

20/01/2021

USA : Lil Wayne bientôt...

Avant de quitter la Maison Blanche cette...
Gab, le nouveau repaire des partisans de Trump, expliqué en six points

20/01/2021

Gab, le...

Comme «la nature a horreur du vide»,...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Lundi le 19 Janvier 2021

20/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons  un condensé des articles...
États-Unis : Après Twitter, Donald Trump censuré par YouTube et Facebook

20/01/2021

États-Unis :...

Encore président pour quelques jours, Donald Trump...
États-Unis - Incendie au Capitole : le bâtiment évacué après un feu allumé par des sans-abri

20/01/2021

États-Unis –...

Le Capitole à Washington a été provisoirement...
"Je connais le nom et l'adresse de la personne qui détient Diary Sow"

19/01/2021

« Je connais...

Bonne nouvelle pour les parents, proches et...

La France donnera à son ancienne colonie des armes et 24 millions d’euros d’aide, a annoncé vendredi  le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

« La France souhaite poursuivre son partenariat historique avec la République centrafricaine », a déclaré le ministre aux journalistes à Bangui après avoir rencontré le président Faustin-Archange Touadera.

Le Drian, qui effectuait une visite de deux jours dans le pays, a signé des accords d’aide d’un montant de 24 millions d’euros en 2018 pour le paiement des salaires et des arriérés de pension, afin de développer les régions proches du Cameroun voisin touchées par des déplacements massifs de populations et de construire des ponts pour ouvrir l’accès à certaines régions du pays.

Il a également annoncé que la France allait « livrer des armes » – en particulier 1 400 fusils d’assaut – pour les Forces armées centrafricaines (FACA), selon l’AFP.

« Nous le faisons dans le cadre strict, respectueux et transparent des Nations Unies, en toute transparence sur l’origine, l’acheminement et la livraison des armes », a expliqué Le Drian.

« Il serait absurde de former des soldats et de ne pas leur donner les moyens de s’acquitter de leurs tâches », a-t-il ajouté.

« Nous travaillons pour que la République centrafricaine retrouve ses droits souverains », a déclaré Charles-Armel Doubane, ministre des Affaires étrangères de la RCA, selon RFI.

Armel Doubane a déclaré qu’il était « temps pour la France de mettre à la disposition des FACA, dans le cadre strict des engagements internationaux… ces fusils d’assaut. »

Importations d’armes et crises géopolitiques en RCA

Des milliers de personnes sont mortes en RCA, 700 000 ont été déplacées à l’intérieur du pays et 570 000 ont trouvé refuge dans d’autres pays depuis 2013, lorsque la coalition Seleka, composée principalement de groupes rebelles musulmans, a renversé le dirigeant de longue date François Bozize, un chrétien, qui a lui-même pris le pouvoir après un coup d’État.

La Seleka a été officiellement dissoute en quelques mois, mais de nombreux combattants ont refusé de désarmer, se faisant appeler ex-Seleka. Beaucoup d’autres se sont joints à la milice anti-Balaka, principalement chrétienne, pour combattre la Seleka, ce qui a conduit à une spirale de violence entre les groupes, tant sur le plan religieux qu’ethnique.

Le faible gouvernement de Touadera contrôle environ un cinquième du pays et compte beaucoup sur l’appui de la mission de maintien de la paix des Nations Unies Minusca. Le reste est contrôlé par au moins 14 milices différentes qui se battent souvent entre elles pour le contrôle des revenus provenant de l’extorsion, des barrages routiers ou des ressources minérales.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a imposé un embargo sur les armes en 2013 et, en janvier, a prorogé à l’unanimité ses sanctions contre la RCA jusqu’au 31 janvier 2019, mais les livraisons d’armes aux forces de sécurité peuvent être approuvées au préalable par un comité des sanctions.

L’embargo a été levé l’année dernière par le Conseil de sécurité pour permettre la livraison d’armes russes aux forces armées centrafricaines. Les Nations Unies ont vérifié, avec le ministère de la Défense et la Russie, les livraisons d’armes en provenance de la Russie.

Des conseillers russes travaillent avec les militaires de la RCA et fournissent sécurité et conseils à Touadera. Moscou a également signé récemment un accord de coopération militaire avec la RCA offrant la possibilité aux officiers et sous-officiers centrafricains d’être formés dans les écoles militaires russes.

Crédit photo : citizentv

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 388 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire