Que devient finalement Ibrahim Boubacar Keïta?


Video player

Après un séjour médical aux émirats Arabes unis, l’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), renversé mi-août par un coup d’état militaire, est rentré à Bamako. Que devient finalement  IBK après le pouvoir?

Arrêté par les militaires le 18 août 2020, le président Keïta, 75 ans, avait démissionné quelques heures plus tard. Détenu par la junte pendant plus de deux semaines, il a été autorisé à quitter le Mali le 5 septembre pour recevoir des soins aux Émirats arabes unis.

Son départ à l’étranger pour des soins avait été envisagé peu après sa chute, à la suite, selon ses médecins, d’un court accident vasculaire cérébral (AVC). Les militaires avaient expliqué avoir autorisé son “évacuation sanitaire pour des raisons humanitaires pour une durée maximum d’un mois”, un délai “extensible uniquement sur avis médical” et qui “ne pourrait excéder trois mois, auquel cas le suivi médical se fera au Mali”.

Lire aussi : Trafic de faux billets: 2 nigérians et un malien tombent au… Sénégal

Après un séjour d’un mois et demi à Abu Dhabi (aux émirats Arabes) pour raisons de santé, Ibrahim Boubacar Keïta  (IBK) a retrouvé, le 21 octobre, Bamako et sa résidence personnelle du quartier de Sébénikoro. Selon nos informations, il y vit sous l’étroite surveillance des hommes de la garde présidentielle, dirigée par le colonel Élisée Jean Dao, proche d’Assimi Goïta, le vice-président de la transition malienne.

Contrairement à ce qu’a affirmé récemment le Premier ministre de transition, Moctar Ouane, l’ancien chef de l’État a été placé de facto en résidence surveillée. IBK, qui ne peut pas quitter son domicile, vit au côté de son épouse, Aminata Maïga.

Lire aussi : Le fils de IBK réfugié à l’ambassade de Côte d’Ivoire au Mali

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire