Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
PSG/Basaksehir : pas de racisme selon l’enquêteur de l’UEFA
3Vision-Group
12/02/2021 à 16h33 par Le Boy

La rencontre de Ligue des champions du 8 décembre dernier entre le PSG et l’Istanbul Basaksehir gravée dans l’histoire. Elle restera comme un moment fort pour le monde du football, alors que les deux équipes avaient pris la décision de quitter le terrain après des accusations de propos racistes tenus par un arbitre.

Alors que les insultes racistes proférées à l’encontre du Camerounais Pierre Achille Webo par l’un des arbitres lors de la rencontre entre le Paris Saint-Germain (PSG) et le Basaksehir, mardi 8 décembre 2020 au Parc des Princes, ont fait l’effet d’un électrochoc,  l'enquêteur de l'UEFA soutien qu’il n’y a pas de racisme.

Lire aussi : PSG: le plan de Mauricio Pochettino pour la gestion de Neymar et Kylian Mbappé

Il n’a pas eu d’incident raciste au cours de cette rencontre, selon l'enquêteur de l’UEFA.  A en croire  Pro Sport, si une enquête disciplinaire a été ouverte par l’UEFA, celle-ci ne déboucherait sur aucune sanction.

Le Camerounais Pierre-Achille Webo, entraîneur-adjoint de l’Istanbul Basaksehir, s’était plaint d’avoir entendu le mot « négro » dans la bouche de Sebastian Coltescu, le quatrième arbitre roumain de la rencontre.

Face à la réaction des joueurs, soutenant Pierre-Achille Webo, la fin du match avait été reportée au lendemain. Où le PSG s’était imposé (5-1), après des actions communes avant la partie, de l’UEFA et des deux équipes, pour lutter contre le racisme.

Lire aussi : PSG : Neymar blessé à six jours de la rencontre contre le Barça

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 451 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

La rencontre de Ligue des champions du 8 décembre dernier entre le PSG et l’Istanbul Basaksehir gravée dans l’histoire. Elle restera comme un moment fort pour le monde du football, alors que les deux équipes avaient pris la décision de quitter le terrain après des accusations de propos racistes tenus par un arbitre.

Alors que les insultes racistes proférées à l’encontre du Camerounais Pierre Achille Webo par l’un des arbitres lors de la rencontre entre le Paris Saint-Germain (PSG) et le Basaksehir, mardi 8 décembre 2020 au Parc des Princes, ont fait l’effet d’un électrochoc,  l'enquêteur de l'UEFA soutien qu’il n’y a pas de racisme.

Lire aussi : PSG: le plan de Mauricio Pochettino pour la gestion de Neymar et Kylian Mbappé

Il n’a pas eu d’incident raciste au cours de cette rencontre, selon l'enquêteur de l’UEFA.  A en croire  Pro Sport, si une enquête disciplinaire a été ouverte par l’UEFA, celle-ci ne déboucherait sur aucune sanction.

Le Camerounais Pierre-Achille Webo, entraîneur-adjoint de l’Istanbul Basaksehir, s’était plaint d’avoir entendu le mot « négro » dans la bouche de Sebastian Coltescu, le quatrième arbitre roumain de la rencontre.

Face à la réaction des joueurs, soutenant Pierre-Achille Webo, la fin du match avait été reportée au lendemain. Où le PSG s’était imposé (5-1), après des actions communes avant la partie, de l’UEFA et des deux équipes, pour lutter contre le racisme.

Lire aussi : PSG : Neymar blessé à six jours de la rencontre contre le Barça

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 451 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Mots clés

basaksehir psg racisme UEFA

Laisser votre commentaire