Présidentielle 2019 : le Conseil constitutionnel invalide Khalifa SALL à cause de…


Video player

Comme Karim WADE, l’ancien maire de Dakar ne sera pas de la course à la prochaine présidentielle. Même si les recalés ont quarante-huit heures  pour déposer un recours, en ce qui concerne Khalifa SALL, les carottes semblent bien cuites.  

Selon le Conseil constitutionnel, « il y a lieu de déclarer la candidature de Khalifa Ababacar SALL irrecevable » pour plusieurs raisons notamment liées au rejet de son pourvoir en cassation.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire