Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Présidentielle 2017: François Bayrou renonce, offre une alliance à Macron
22/02/2017 à 22h44 par La redaction

Le président du MoDem a annoncé qu'il ne serait pas candidat à l'élection présidentielle française, lors d'une conférence de presse tenue ce mercredi depuis le siège de son parti, à Paris. François Bayrou a proposé une alliance à Emmanuel Macron, que ce dernier a accepté dans la foulée.

Le centriste François Bayrou (MoDem) renonce à sa candidatutre à l'élection présidentielle et propose une alliance à Emmanuel Macron (En Marche!).

« Parce que le risque est immense, parce que les Français sont désorientés et souvent désespérés, j'ai décidé de faire à Emmanuel Macron une offre d'alliance », a déclaré François Bayrou. « C'est sans doute un geste d'abnégation et sans doute aussi un geste d'espoir pour notre pays », a-t-il expliqué.

« A cette situation exceptionnelle, il faut une réponse exceptionnelle à la hauteur des périls qui menacent notre État », a-t-il ajouté, en évoquant la situation « décomposée » de la « démocratie » en France qui « nourrit le pire des risques, la flambée de l'extrême droite ».

Le maire de Pau, qui estime que « la dispersion des suffrages et des propositions ne peuvent qu'aggraver les périls », conditionne son soutien à l'ancien ministre de l'Economie à des « exigences, qui sont toutes d'intérêt général ».

Rencontre Bayrou-Macron dès jeudi

Il demande notamment au candidat d'En Marche! de prévoir dans son programme « une loi de moralisation » de la vie publique, ainsi que notamment l'introduction de la proportionnelle aux élections. Il a également souhaité un rassemblement de la gauche réformiste au centre indépendant.

Emmanuel Macron a répondu dans l'heure qu'il « acceptait l'alliance proposée par François Bayrou ». L'ex-ministre de l'Economie de François Hollande a salué un « geste courageux » et un « tournant de la campagne présidentielle et même de notre vie politique ». Il a précisé qu'il rencontrerait François Bayrou dès ce jeudi. Le candidat d'En Marche! a également dit faire siennes les quatre exigences de François Bayrou pour sceller cette alliance : une « alternance véritable dans les pratiques et les orientations politiques » ; une intégration à son programme d'une loi de moralisation de la vie publique ; la reconnaissance « de la valeur et de la juste rémunération du travail » ; le « respect du pluralisme politique et de l'identité de chaque formation ».

François Bayrou n'était crédité ces derniers jours que de 5% à 6% des intentions de vote par les sondages sur le premier tour de la présidentielle. Mais sa décision n'en risque pas moins de peser sur la campagne, à deux mois de ce premier tour.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Drame : une femme met son propre bébé sous un véhicule

20/11/2020

Drame :...

Une femme met son propre bébé sous...
France : Un sans-abri sénégalais reçoit un an de loyer dans un hôtel de la part de l’animateur Cyril Hanouna

20/11/2020

France :...

Suite à un documentaire sur les sans...
Sénégal : L’animateur Omaro épouse l’ex de Mounzir Niasse

20/11/2020

Sénégal :...

L’animateur de la 2stv, Omaro, n’a décidément...
Émigration clandestine - Bloqués pendant des mois en Algérie, 24 Sénégalais rapatriés

20/11/2020

Émigration clandestine...

L’Organisation internationale pour la migration (OIM) a...
Maroc : le consul de France à Tanger retrouvé mort

20/11/2020

Maroc :...

Le malheur à frapper la France. Le...
Guerre entre Makosso et les Béninois sur fond de spiritualité

20/11/2020

Guerre entre...

La guerre entre l'ivoirien Général Camille Makosso...
Football : José Mourinho change de surnom

20/11/2020

Football :...

Entraîneur de football portugais, José Mourinho vient...
Alerte/ Coronavirus : Tous les quartiers de Lomé sont atteints 

20/11/2020

Alerte/ Coronavirus...

Les cas de coronavirus se retrouvent désormais...
Tidjane Thiam : « jusqu’à 6 ans j’étais illettré »

20/11/2020

Tidjane Thiam :...

Le géant de l’assurance, Tidjane Thiam a récemment...
Soro depuis Paris prévient encore: “Le peuple ivoirien n’acceptera JAMAIS le 3ème mandat de Ouattara”

20/11/2020

Soro depuis...

Le découragement peut gagner bien des esprits...
Pep Guardiola ne veut pas quitter Manchester City

20/11/2020

Pep Guardiola...

Pep Guardiola ne veut pas quitter Manchester...
Journée Mondiale des Toilettes / Vous passez 3 ans de votre vie dans les WC…

20/11/2020

Journée Mondiale...

La Journée mondiale des toilettes est célébrée...
Une route remplie de crânes et d’os découverte en Sibérie

20/11/2020

Une route...

Les forces de l’ordre enquêtent sur une...
Donald Trump : selon son avocat, une victoire est toujours possible

20/11/2020

Donald Trump...

Donald Trump et ses alliés continuent de...
Géorgie : Joe Biden toujours vainqueur après le recomptage

20/11/2020

Géorgie : Joe Biden toujours...

Même après recomptage manuel des bulletins, Joe Biden est toujours...
Voici Ce que Obama pensait vraiment des autres dirigeants

20/11/2020

Voici Ce...

Voici Ce que Obama pensait vraiment des...
Rennes : L’attaquant sénégalais Mbaye Niang est de retour pour affronter Bordeaux

19/11/2020

Rennes :...

Les championnats européens vont reprendre ce vendredi...
Soro depuis Paris prévient encore: “Le peuple ivoirien n’acceptera JAMAIS le 3ème mandat de Ouattara”

19/11/2020

Soro depuis...

Le découragement peut gagner bien des esprits...
Affi N’guessan aidé dans sa cavale par un gendarme ?/ Pourquoi le Général Apalo Touré “dément formellement”

19/11/2020

Affi N’guessan...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

19/11/2020

Message politique...

Lentement mais surement, les dissensions qui minent...

Le président du MoDem a annoncé qu'il ne serait pas candidat à l'élection présidentielle française, lors d'une conférence de presse tenue ce mercredi depuis le siège de son parti, à Paris. François Bayrou a proposé une alliance à Emmanuel Macron, que ce dernier a accepté dans la foulée.

Le centriste François Bayrou (MoDem) renonce à sa candidatutre à l'élection présidentielle et propose une alliance à Emmanuel Macron (En Marche!).

« Parce que le risque est immense, parce que les Français sont désorientés et souvent désespérés, j'ai décidé de faire à Emmanuel Macron une offre d'alliance », a déclaré François Bayrou. « C'est sans doute un geste d'abnégation et sans doute aussi un geste d'espoir pour notre pays », a-t-il expliqué.

« A cette situation exceptionnelle, il faut une réponse exceptionnelle à la hauteur des périls qui menacent notre État », a-t-il ajouté, en évoquant la situation « décomposée » de la « démocratie » en France qui « nourrit le pire des risques, la flambée de l'extrême droite ».

Le maire de Pau, qui estime que « la dispersion des suffrages et des propositions ne peuvent qu'aggraver les périls », conditionne son soutien à l'ancien ministre de l'Economie à des « exigences, qui sont toutes d'intérêt général ».

Rencontre Bayrou-Macron dès jeudi

Il demande notamment au candidat d'En Marche! de prévoir dans son programme « une loi de moralisation » de la vie publique, ainsi que notamment l'introduction de la proportionnelle aux élections. Il a également souhaité un rassemblement de la gauche réformiste au centre indépendant.

Emmanuel Macron a répondu dans l'heure qu'il « acceptait l'alliance proposée par François Bayrou ». L'ex-ministre de l'Economie de François Hollande a salué un « geste courageux » et un « tournant de la campagne présidentielle et même de notre vie politique ». Il a précisé qu'il rencontrerait François Bayrou dès ce jeudi. Le candidat d'En Marche! a également dit faire siennes les quatre exigences de François Bayrou pour sceller cette alliance : une « alternance véritable dans les pratiques et les orientations politiques » ; une intégration à son programme d'une loi de moralisation de la vie publique ; la reconnaissance « de la valeur et de la juste rémunération du travail » ; le « respect du pluralisme politique et de l'identité de chaque formation ».

François Bayrou n'était crédité ces derniers jours que de 5% à 6% des intentions de vote par les sondages sur le premier tour de la présidentielle. Mais sa décision n'en risque pas moins de peser sur la campagne, à deux mois de ce premier tour.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire