Sports

Premier League : retour réussi pour Romelu Lukaku avec Chelsea, qui punit Arsenal

premierleague20212022 arsenal chelsea lukaku

Chelsea s’est imposé sereinement contre Arsenal à l’Emirates Stadium ce dimanche (2-0), dans le cadre de la 2ème journée de Premier League. Romelu Lukaku a fêté son retour en Angleterre en montrant la voie aux Blues, alors que Reece James a été intenable (buteur et passeur). Les Gunners ont eux été trop tendres pour espérer quoique ce soit dans ce derby londonien et inquiètent, déjà.

Quoi de mieux qu’un derby londonien entre Arsenal et Chelsea pour le retour total des supporters à l’Emirates Stadium, depuis le début de la pandémie de Covid-19, ce dimanche ? Pour ce match comptant pour la 2ème journée de Premier League, les Gunners avaient l’objectif de laver l’affront de vendredi dernier à Brentford (0-2). Les visiteurs débarquaient dans le nord de Londres en confiance, après le facile succès face à Crystal Palace lors de la J1 (3-0). Mikel Arteta, qui devait se passer de sa recrue phare White ou encore de Lacazette en raison du Covid-19, alignait un 4-2-3-1 avec une charnière Holding-Mari et un quator offensif Pépé-Smith Rowe-Saka-Martinelli. De son côté, Thomas Tuchel lançait sa nouvelle star Lukaku dans le grand bain à la pointe de l’attaque, alors que Werner était remplaçant, comme Thiago Silva et Kanté.

À lire aussi :   Chelsea de Hakim Ziyech brise les rêves de Manchester City de Riyad Mahrez

Le nouveau numéro 10 d’Arsenal Smith Rowe allumait la première mèche du gauche à l’entrée de la surface de réparation des Blues, mais Mendy veillait déjà au grain (2e). Les Gunners affichaient un visage assez intéressant, presque conquérant, face au champion d’Europe en titre. Pourtant, ce sont bien les hommes de TT qui ouvraient le score. En point d’appui, Lukaku remisait sur Kovacic qui décalait un James oublié sur la droite. Le centre de l’Anglais trouvait le buteur belge, qui, après avoir humilié Mari au physique, concluait seul à 2m du but (0-1, 15e).

Reece James récompensé, Bernd Leno évite le pire

Comme si l’histoire était condamnée à se répéter perpétuellement, avec un énième errement défensif d’Arsenal, Chelsea faisait le break 20 minutes plus tard. Alors qu’un faux rythme s’instaurait dans cette partie, Lukaku laissait passer astucieusement le cuir pour Mount. Décalé sur la droite par l’Anglais, James, encore étrangement seul, s’infiltrait dans la surface et fusillait un Leno encore abandonné (0-2, 35e). Juste après une situation très chaude devant le but du gardien allemand (40e), Saka, lancé par Pépé dans la surface, était déséquilibré par James (40e). De façon étonnamment régulière, du moins selon l’arbitre Paul Tierney.

À lire aussi :   Les 10 meilleurs buteurs africains de la Premier League - Sadio 8e, 2e Emmanuel Adebayor,1er Didier Drogba

Au retour des vestiaires, l’autre Tierney sur cette pelouse, Kieran, tentait de sonner la révolte pour Arsenal. Après une folle course, un peu désespérée, suivie d’un gros pressing de l’Écossais, les joueurs de Mikel Arteta se réveillaient. Cela débouchait notamment sur une tentative déviée obligeant Mendy à réaliser une belle claquette sous sa barre (52e). Mount réagissait timidement, manquant le cadre de Leno (57e). Holding, profitant d’une remise de Mari sur corner, faisait frissonner l’Emirates mais son coup de casque rasait le montant gauche des Blues (57e). Les Gunners poussaient mais n’y arrivaient pas, à l’image d’Aubameyang, sorti du banc mais devancé par une bonne sortie du portier sénégalais (65e), ou encore de Smith Rowe, butant sur Azpilicueta (69e).

À lire aussi :   PSG : voici la première victime de Messi

Une fois l’orage passé, James adressait un centre bien touché pour Lukaku, dont la tête surpuissante contraignait leno à réaliser un arrêt réflexe avant que le ballon ne soit renvoyée par sa transversale puis Holding (77e). L’international allemand s’employait encore devant Ziyech pour empêcher les siens de sombrer (87e). Chelsea n’aura pas flanché et s’impose donc par deux buts d’écart pour gâcher la fête à l’Emirates, confirmant au passage son départ canon en Premier League. De quoi aborder sereinement la réception de Liverpool samedi prochain (18h30). Arsenal, qui affiche un zéro pointé inquiétant, va rapidement devoir relever la tête, d’autant plus qu’un déplacement sur la pelouse de Manchester City se profile (samedi, 13h30) en championnat.

 

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire