togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Offre d’Emploi : Chef(fe) Adjoint(e) de Projet RĂ©gional chez Terre des hommes ( Janvier 2024)

Offre,
  • Autres
  • CDD
  • CDI
  • Senegal

Offre d’Emploi : Chef(fe) Adjoint(e) de Projet RĂ©gional chez Terre des hommes

Description Générale

Terre des hommes – Lausanne (Tdh) intervient dans le domaine de la mobilité des enfants en Afrique depuis plusieurs années à travers son Programme « Enfants et Jeunes en Mobilité ». Membre du Consortium responsable de la mise en œuvre du projet régional « Enfants et jeunes sur les routes migratoires d’Afrique du nord et de l’ouest », financé par la DDC pour la première phase 2022-2025, Tdh devra activement contribuer à l’atteinte des objectifs fixés et assurer l’articulation entre ce projet régional et les autres actions et projets menés par Tdh dans ces 2 régions.

Basé.e à Dakar, le.la chef.fe adjoint.e du projet régional « Enfants et jeunes sur les routes migratoires d’Afrique de l’ouest et du nord » travaillera sous une double hiérarchie qui se traduit ainsi : elle agit en qualité de manager adjoint au sein de l’Unité de mise en œuvre (UMO) de ce projet et s’inscrit également dans la dynamique de l’équipe régionale du programme « Enfants et jeunes en migration » de Tdh en Afrique.

Au sein de l’UMO, elle agit en tandem avec la cheffe du projet, sous sa responsabilité hiérarchique, afin d’assurer une gestion opérationnelle et stratégique, inclusive et sensible aux conflits, du projet et du staff. Elle contribue notamment :

  • Aux dĂ©cisions clĂ©s concernant le projet et le portefeuille d’interventions par pays – accord commun pour les dĂ©cisions importantes au niveau des interventions par pays, la passation des marchĂ©s, etc.
  • Ă€ l’analyse des opportunitĂ©s – responsabilitĂ© conjointe de l’analyse du contexte et de la recherche d’opportunitĂ©s innovantes pour faire progresser les rĂ©sultats et la rĂ©putation du projet.
  • Au pilotage et ressources humaines – contributions conjointes sur la gestion du personnel, l’évaluation du personnel, etc.
  • Ă€ la planification et pilotage financier (avec la Responsable Finances) – prĂ©paration des principaux documents financiers (budgets pays et budgets membres consortium)
  • Au partage des connaissances et apprentissages continus – partage des responsabilitĂ©s tout au long du projet et avec les partenaires pour garantir la qualitĂ© des documents de gestion, des plans de travail et des rapports d’avancement financier grâce Ă  un suivi continu de l’équipe de projet et de la mise en Ĺ“uvre.

La cheffe adjointe se concentre sur la gestion opérationnelle du projet et contribue à la responsabilité globale de la planification et de la mise en œuvre du projet, ainsi qu’une bonne présence opérationnelle dans les deux grandes régions d’intervention.

Elle fournit aussi des appuis techniques à l’équipe du projet et aux partenaires, veille au transfert progressif des responsabilités vers les acteurs des systèmes qui contribuent à la protection, l’éducation, l’insertion socioéconomique et l’autonomisation des enfants et des jeunes le long des routes migratoires reliant l’Afrique de l’ouest et l’Afrique du nord, en premier lieu dans les 5 pays pilotes du projet (Maroc, Tunisie, Guinée, Mali, Niger), et optimise la complémentarité des expertises et expériences nationales et internationales disponibles dans le consortium pour un excellent pilotage du projet.

Au sein de l’équipe « Afrique » du programme « Enfants et jeunes en migration » de la Fondation Terre des hommes, elle contribue sous la responsabilité de la coordinatrice régionale Migration au développement du Programme en Afrique de l’ouest et en Afrique du nord. Elle veille en premier lieu à la bonne articulation du projet régional Routes migratoires avec les autres projets régionaux et nationaux rattachés au programme Migration (projets existants ou en phase de conception) et, de façon transversale, à l’ensemble des programmes, expertises et départements de la Fondation Terre des hommes dans ces régions (Accès à la Justice, Santé, Protection transversale, Innovation, …).

Au sein des structures de Tdh et des équipes régionales et nationales, elle veille aussi à la bonne accessibilité, diffusion et utilisation des données, informations et connaissances liées à la mise en œuvre du projet régional « Routes migratoires ».

Responsabilités Clés :

Gestion des Ressources Financières et Humaines :

  • Diriger l’orientation et la mise en Ĺ“uvre du projet en fournissant des conseils de haute qualitĂ© et de coordination dans l’application des approches du projet (droits de l’enfance, approche systĂ©mique, CSPM, etc.).
  • Assurer l’encadrement et la formation du personnel du projet et des partenaires de mise en Ĺ“uvre et, en consĂ©quence, la supervision du personnel (recrutement, suivi RH, Ă©valuation, …).
  • Contribue, avec le reste de l’UMO, Ă  la communication vers les partenaires, la communautĂ© internationale du dĂ©veloppement et les publics suisses.
  • Diriger la supervision/l’encadrement de la mise en Ĺ“uvre effective du projet, y compris la sĂ©lection appropriĂ©e des partenaires et les conditions des accords de partenariat, ainsi que la supervision et la coordination des activitĂ©s du projet.
  • Contribuer au dĂ©veloppement et au renforcement du système de gestion, y compris MEAL, du projet ainsi que des stratĂ©gies de gestion des connaissances pour le pilotage, la redevabilitĂ© et l’apprentissage.
  • Contribue, avec le reste de l’UMO, Ă  la liaison et le dĂ©veloppement d’une coopĂ©ration plus Ă©troite avec le portefeuille de la DDC ainsi que la reprĂ©sentation/les relations avec d’autres programmes financĂ©s par des donateurs ; soutenir le projet en renforçant les synergies avec d’autres projets similaires financĂ©s par d’autres donateurs.

Planification Opérationnelle et Coordination des Principaux Processus de Mise en Œuvre du Projet :

  • Contribuer Ă  l’assurance qualitĂ© par une analyse critique, une meilleure facilitation et une rĂ©flexion stratĂ©gique.
  • Assurer l’engagement effectif d’une sĂ©rie d’acteurs pertinents dans les systèmes de protection, Ă©ducation et insertion afin de stimuler la rĂ©flexion innovante pour assurer l’appropriation locale.
  • Jouer un rĂ´le concret dans la gestion des connaissances sur les preuves et les bonnes pratiques Ă©mergentes, et relever les dĂ©fis des Ă©changes nationaux et rĂ©gionaux.
  • Assurer le dĂ©veloppement et la mise en Ĺ“uvre du système MEAL dans le cadre du pilotage, de l’apprentissage et de l’établissement de rapports.
  • Soutenir la cheffe de projet dans la prĂ©paration des contrats de service (avec les partenaires de mise en Ĺ“uvre et les acteurs), et contribuer Ă  leur respect.
  • Aider la cheffe de projet Ă  assurer une mise en Ĺ“uvre efficace du projet et, en cas de dĂ©lĂ©gation, l’aider Ă  superviser le personnel et les interventions.
  • Contribuer au dĂ©veloppement du système de gestion, y compris suivi-Ă©valuation, en coordination avec la cheffe de projet et le responsable MEAL, en veillant Ă  ce que le système soit fonctionnel pour le pilotage du projet.

Gestion et Partage des Connaissances :

  • Contribue Ă  la production, gestion et partage de l’expertise gĂ©rĂ© par le projet DDC.
  • Contribue Ă  la rĂ©daction du rapport annuel du programme Migration pour l’Afrique.
  • Participer Ă  crĂ©er une communautĂ© de savoir (Knowledge Management Center) dans le domaine.

Compétences Attendues : Cette fonction demande la maîtrise des compétences fondamentales Personnelles, Sociales et Leadership (CPSL), Techniques et Méthodologiques (CTM) et Compétences Managériales et Stratégiques (CMS).

  • Une formation universitaire supĂ©rieure dans un domaine de la protection de l’enfance, de prĂ©fĂ©rence en travail social ou psychologie.
  • Au minimum 15 annĂ©es d’expĂ©riences professionnelles de gestion de projets auprès d’enfants, de familles ou de communautĂ©s vulnĂ©rables.
  • Une très bonne connaissance des enjeux de protection de l’enfance et de migration des enfants et des jeunes, ainsi que des acteurs en Afrique de l’Ouest et/ou du Nord.
  • Une expĂ©rience de terrain dans l’une des deux rĂ©gions d’intervention (Afrique de l’Ouest et/ou Afrique du Nord).
  • Une expĂ©rience confirmĂ©e dans le dĂ©veloppement, la facilitation et la dĂ©livrance de formations.
  • Des qualitĂ©s de leadership, associĂ©es Ă  des compĂ©tences en animation d’équipe, nĂ©gociation, rĂ©seautage et plaidoyer.
  • Une communication claire et concise.
  • Une aptitude Ă  travailler en collaboration dans un environnement complexe et avec un minimum de supervision.
  • MaĂ®trise courante du français et bonnes connaissances en anglais.
  • Un engagement pour les enfants et le partage des valeurs de Tdh : Courage, Ambition, Respect, Engagement.

Compétences Spécifiques Métiers :

  • Exerce un leadership de cohĂ©rence et de rĂ©sultat.
  • Élabore des stratĂ©gies et des politiques de mise en Ĺ“uvre.
  • Valorise et renforce les capacitĂ©s d’acteurs ciblĂ©s (internes et externes).
  • DĂ©veloppe un leadership de partenariat (interne et externe).
  • Exerce un haut niveau de reprĂ©sentation au niveau global.
  • Assure la production du savoir, de l’expertise technique, des outils d’implĂ©mentation.
  • Accueille et produit une pensĂ©e crĂ©ative et des initiatives innovantes.
  • ConnaĂ®t les sources et mĂ©canismes de financement des programmes.
  • DĂ©veloppe du lien / Secure base.

Formation :

lire aussi: opportunité d’emploi chez Nandal Dund G ( Janvier 2024)

  • Formation universitaire supĂ©rieure dans un domaine en lien avec la thĂ©matique.

Expérience :

  • ExpĂ©rience prĂ©alable de minimum cinq ans au sein d’une organisation de rĂ©fĂ©rence dans le domaine de la protection de l’enfance et/ ou de la migration, Ă  un poste similaire ou au moins dans un poste d’expertise/ conseil.
  • ExpĂ©rience avĂ©rĂ©e en tant que formateur dans des thĂ©matiques liĂ©es aux droits des enfants, Ă  la protection de l’enfance et/ou Ă  la mobilitĂ© des enfants et des jeunes.
  • ExpĂ©rience professionnelle prĂ©alable en Afrique de l’Ouest dans la protection de l’enfance et/ ou la migration, notamment en contexte d’urgences et toujours appliquant l’approche basĂ©e sur les droits des enfants.
  • ExpĂ©rience dans le plaidoyer pour les droits des enfants.

Langues :

  • MaĂ®trise du français et de l’anglais Ă©crit et oral, connaissance de langues locales de la rĂ©gion.

Connaissance IT :

  • MaĂ®trise des outils informatiques (Pack Office).

Modalités d’Application : Les dossiers de candidature, comportant un CV détaillé, une lettre de motivation et la copie des diplômes, doivent être envoyés portant mention « Un (e) Chef(fe) adjoint (e) du projet régional « Enfants et jeunes sur les routes migratoires d’Afrique du nord et de l’ouest » à l’adresse  ci dessous   au plus tard le 07 Février 2024. Les dossiers seront traités progressivement et en conséquence les candidat-e-s retenu-e-s peuvent être appelé-e-s avant cette date pour passer un test technique, suivi d’un entretien pour les finalistes. NB : Seul-e-s des candidat-e-s présélectionné-e-s seront contacté-e-s.

Durée : 12 mois, renouvelable. Le candidat sélectionné et Tdh s’efforceront d’établir une relation de travail à long terme.

Contrat : CDD local avec la Fondation Terre des hommes

Lieu de Travail : Poste basé à Dakar avec des visites fréquentes dans les pays

Pour postuler à cette offre d’emploi veuillez visiter tdh.org.