Plus de 161 millions d’euros prêtés au Sénégal par la BAD


Video player

La Banque africaine de développement accorde plus de 161 millions d’euros de prêts pour le désenclavement des zones agricoles et minières du nord du pays.

Au 31 juillet 2021, le portefeuille d’investissement actif de la Banque africaine de développement au Sénégal comprend 28 entreprises avec un engagement total de 89943 millions d’euros.

Abidjan, Côte d’Ivoire, 17 décembre 2021/-Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a approuvé vendredi à Abidjan l’octroi au Sénégal d’un prêt de 166,2 millions d’euros pour la mise en œuvre d’un plan de désenclavement agricole et minier du nord du pays (PDZAM-1) Première étape.

La composition du prêt est la suivante : 117,62 millions d’euros de la Banque africaine de développement, et 44 millions d’euros du Fonds africain commun de croissance (AGTF) ​​établi conjointement par la Banque africaine de développement et la Banque populaire de Chine.

Le projet prévoyait la construction de 483 kilomètres de routes en plusieurs tronçons : Kidira-Bakel (65 km), Boucle du riz (172,44 km), Louga-Keur Momar Sarr-Richard Toll (116,27 km), Orofondé-Matam dans le Dandé Mayo Nord (104,23 km) et 25 km de la RN2 entre Thiès et Kébémer.

Le projet bénéficiera aux régions et secteurs suivants : Thiès, Tambacounda, Saint-Louis, Louga et Matam ainsi que Tivaouane, Dagana, Bakel, Kébémer, Kanel. Certains tronçons font partie du corridor routier transafricain entre Nouakchott et Dakar et/ou ont une mission nationale ouverte.

Le plan comprend également la réalisation d’un développement global, y compris les routes et les pistes rurales, les infrastructures socio-économiques et de marché, ainsi que l’appui aux groupes de femmes et de jeunes, en particulier l’appui à la transformation de la production agricole.

Le projet devrait favoriser le développement et la transformation du potentiel économique de la région nord du Sénégal en réduisant les coûts de transport. Par conséquent, en raison de l’augmentation du volume de trafic, de la réduction des coûts de transport globaux et de l’adaptabilité climatique des infrastructures routières, la production rizicole et minière devrait augmenter.

De plus, le plan soutiendra la construction de stations de pesée à travers les services du bâtiment et des travaux publics (bâtiment et travaux publics) et les lieux de travail dans l’industrie du bâtiment pour améliorer la sécurité routière et l’employabilité des jeunes.

En 2019, la zone d’intervention prévue compte environ 2,9 millions d’habitants, dont la moitié sont des femmes. Au 31 juillet 2021, le portefeuille d’investissement actif de la Banque africaine de développement au Sénégal comprend 28 entreprises avec un engagement total de 89943 millions d’euros.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Plus de 161 millions d'euros prêtés au Sénégal par la BAD Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire