En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3
Actualités A la Une

Patrick Achi : L’ex-premier ministre Ivoirien de retour à l’Université



L’ancien Premier ministre ivoirien Patrick Achi, qui a quitté ses fonctions en octobre 2023, fait partie des chercheurs invités du Centre de développement international (CID) de l’université Harvard pour l’année 2024. Cette annonce a été faite par la prestigieuse université elle-même dans une note publiée sur son site Internet.

Le CID accueille de nouveaux boursiers pour le semestre de printemps 2024, parmi lesquels figure M. Patrick Achi, ancien Premier ministre de Côte d’Ivoire. Les boursiers jouent un rôle crucial au Centre en consacrant leur temps à la recherche, à l’écriture et à la participation en classe pour approfondir la compréhension collective du développement international.

94543 achi point de chute

Patrick Achi, qui a récemment démissionné de son poste de Premier ministre, concentrera ses recherches sur la lutte contre la lenteur de la transformation économique et humaine, le développement en Afrique, et enseignera un séminaire sur l’accélération du développement durable.

Le directeur de la faculté du CID, Asim I. Khwaja, s’est dit ravi de l’arrivée de Patrick Achi au Centre, soulignant son leadership dans la promotion d’une croissance économique inclusive en Côte d’Ivoire et dans la région. Fatema Z. Sumar, directrice exécutive du CID, a également exprimé son enthousiasme quant à la contribution de Patrick Achi à la communauté de recherche du CID et aux étudiants de Harvard.

Lire aussi : Report de l’élection présidentielle : Eva Marie Coll Seck démissionne

Patrick Achi est titulaire d’un baccalauréat en physique de l’Université de Cocody à Abidjan, d’une maîtrise ès sciences en génie électrique de l’École Supérieure d’Electricité de Paris (SUPELEC), d’un certificat d’économie de l’Université de Paris 1- Sorbonne et d’une maîtrise ès sciences en gestion de l’Université de Stanford, en Californie.

Son arrivée au CID s’inscrit dans le cadre du nouveau programme de chercheurs invités, qui permet aux chercheurs au doctorat et au post-doctorat de certains pays européens de poursuivre leurs recherches en résidence à la Harvard Kennedy School, grâce au soutien de la Fondation UniCredit.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !